Vous cherchez un Expert-Comptable ?
Contactez-nous ! 0800 20 30 30
Appel gratuit d'un poste fixe

Charges variables et charges fixes

Publié le 09/03/2011 - 4


Les charges variables et les charges fixes correspondent économiquement aux factures que vous recevez quotidiennement et qu’il faut bien évidemment régler. Il existe cependant une différence de taille entre les charges variables et les charges fixes : les charges variables sont constatées si un chiffre d’affaires est généré, les charges fixes sont totalement détachées de l’activité, le loyer devra être toujours payé !

Charges variables et charges fixes : les charges variables

Les charges variables sont fonction de l’activité de l’entreprise. Plus l’activité de l’entreprise est important plus le montant des charges variables est grand. En effet, un snack devra acheter plus de pains pour faire ses sandwichs si le nombre de clients augmentent ! Il conviendra donc de déterminer le montant des charges variables consommées pour un produit ou un service afin de fixer son prix. 
Dans ce sens, la détermination des charges variables permettra de déterminer la marge réalisée à la vente par produit ou service. La marge générée permettra de financer les charges fixes.

Exemples de charges variables

  • Achat de matières premières
  • Sous-traitance
  • Consommation d’énergie dans les entreprises industrielles

Charges variables et charges fixes : les charges fixes

Les charges fixes ne sont pas fonction de l’activité de l’entreprise. Ces charges fixes sont vos frais que vous devez payer régulièrement (mensuellement en général). Les charges fixes sont souvent financées par votre marge sur charges variables. Si cela n’est pas le cas, les entreprises doivent chercher à se financer autrement (dette bancaire, apport des actionnaires…) ou réduire les coûts (licenciements, délocalisation…).
Pour un chef d’entreprise bien connaitre le niveau de ses charges variables et ses charges fixes est déterminant pour la mise en place de sa politique commerciale, de prix, de commercialisation et de distribution. Car pour chaque entrepreneur qui se respecte, le but c’est d’être rentable. Et l’un des déterminants de cette rentabilité est bel et bien la perception des charges variables et charges fixes supportées par la firme.

Exemples de charges fixes :

  • Loyer
  • Assurance
  • Honoraires
  • Les Salaires
Donnez une note à cet article : 
3.6
Average: 3.6 (10 votes)
Your rating: Aucun(e)

Cet article a obtenu une moyenne de 3.6/5 avec 10 avis.

Sur le même sujet

4

commentaires sur cet article

svp. comment d'imputer le compte (irg) sur le revenue globale salaire. quelle et le compte scf merci
Par berarma (non vérifié) le 20/04/2011
Bonsoir, Ces charges indirectes que sont par exemple les frais généraux d'organisation sont - il inclut dans les charges fixes ou charges variables lors du calcul de la MSCV ? Merci d'avance !
Par Audrey (non vérifié) le 30/09/2011
Bonjour Berama, merci pour votre commentaire mais il nous est impossible de vous répondre sans plus d'éléments.
Par Patricia Correia le 27/10/2011
Bonjour Audrey, si les frais généraux d'organisation sont générés quel que soit le montant du chiffre d'affaires, dans ce cas, ils constitueront des charges fixes.
Par Patricia Correia le 27/10/2011

Votre commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
* Champs obligatoires