Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités  pour vous ! Ca m'intéresse

La taxe d'habitation : définition et calcul

Mis à jour le 07/12/2017

ALERTE BILAN COMPTABLE ! Notre cabinet comptable en ligne s’occupe de tout  pour vous ! Faites le choix de la sérénité ! ÇA M'INTÉRESSE ! En 2020, lancez-vous en tant que Freelance !  Notre cabinet en ligne vous conseille gratuitement et vous guide pour bien  vous lancer ! EN SAVOIR + Envie d'un devis pour votre comptabilité ? Chez L-Expert-comptable.com c'est  gratuit !  JE VEUX UN DEVIS ! S'informer à distance : pour créer ou gérer votre entreprise et poser des  questions en direct.   Plusieurs dates disponibles Inscrivez-vous !  WEBINAR

La taxe d’habitation est un impôt qui est établi annuellement, en fonction de votre situation au 1er janvier de l’année d’imposition. Elle s’applique à chaque personne possédant un bien immobilier, aussi bien propriétaire que locataire.


A quoi sert-elle ? A qui profite-t-elle ?

La taxe d’habitation est encaissée par la commune et par le département dans lesquels le bien immobilier se situe. Elle permet ainsi de financer les différents services mis en place par la commune afin d’améliorer la qualité des équipements collectifs. 

La taxe d’habitation est soumise à toute personne disposant de locaux meublés étant affectés à l’habitation. Appartement, immeuble ou chalet… peu importe le degré de confort des lieux. Les dépendances directes, telles que les garages ou les cabanes, sont également soumises à cette taxe d’habitation, sous réserve de ne pas être situées à plus d’un kilomètre du lieu d’habitation. Cependant, il existe un certain nombre de cas vous permettant de prétendre au bénéfice d’une exonération ou d’une diminution de cette taxe d’habitation. Ainsi, les contribuables âgés de plus de 60 ans ou les personnes veuves dont le revenu est inférieur à un certain plafond, les titulaires de l’allocation supplémentaire versée par le fond vieillesse ou le fond invalidité, et enfin les allocataires atteints d’une invalidité ou d’une infirmité, sont tous exonérés de la taxe d’habitation.

Prétendre à une diminution de la taxe d’habitation

Vous pouvez prétendre à une diminution de la taxe d’habitation si votre revenu de placement de l’année précédente ne dépasse pas un certain plafond, ce plafond étant fixé en fonction de votre situation familiale.

Comment la calculer ?

La taxe d’habitation est calculée d’après les valeurs locatives cadastrales des locaux d’habitation. Cette valeur locative est évaluée et mise à jour chaque année par l’administration foncière. Pour les logements affectés à l’habitation principale, elle sera diminuée d’abattements tels que les charges de famille, en fonction de votre revenu, d’une invalidité ou d’un handicap.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance
JE TÉLÉCHARGE  <>