Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Le régime social de l’auto-entrepreneur

Mis à jour le 08/06/2012

Le principe du micro social

En auto-entreprise, le principe des cotisations sociales est que l’on va payer des cotisations sociales en proportion du chiffre d’affaires réalisé, on parle alors de micro-social.

Les taux de cotisations sociales de l’auto-entrepreneur

Le taux de vos cotisations sociales en tant qu’auto-entrepreneur dépendra de votre activité et se résume ainsi :

 
Taux de prélèvement
social
Activités commerciales  12%
Prestations de services et BNC  21,3%
BNC relevant de la CIPAV  18,3%

 

Avantages et inconvénients du micro social

L’intérêt du micro social est que vous n’avez aucune avance de trésorerie, vous ne payez que lorsque vous gagnez de l’argent.

Vous avez la possibilité de faire cette déclaration en télé–déclaration au rythme mensuel ou trimestriel.

Attention, même si le taux paraît alléchant, il est important de noter que ce taux est appliqué à votre chiffre d’affaires et non à votre bénéfice (bénéfice = chiffre d’affaires – dépenses).

Ainsi, si vous avez une activité qui entraîne beaucoup de dépenses professionnelles, il peut être judicieux d’opter pour un régime réel d’activité à la place de l’auto-entreprise. En effet, vos dépenses diminueront votre bénéfice et donc votre base d’imposition aux charges sociales.