Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

L'intervention de l'expert-comptable

Mis à jour le 24/06/2011

Comment se déroule la mission de l'expert-comptable ?

L'expert-comptable est un prestataire récurrent mais occasionnel pour l'entreprise. En fonction des obligations fiscales et sociales, il interviendra suivant un rythme qui peut être mensuel (TVA, fiche de paies), trimestriel voire annuel.


En fonction du rythme de ses interventions sur le dossier, il aura l'opportunité de déceler des éventuels risques ou opportunités pour son client, mais le chef d'entreprise vit son entreprise au quotidien et ne dois pas oublier d'alerter son comptable en cas de problème, tout comme il penserait à appeler le dépanneur pour une panne sur une machine.


Il est donc essentiel de retenir que si l'expert-comptable va essayer d'anticiper les attentes de ses clients, ceux-ci se doivent aussi de les lui exprimer pour une relation efficace.

Les obligations de l'expert-comptable

Les obligations de l'expert-comptable sont de 2 ordres : morale et technique.

  • Les obligations morales consistent à exercer sa profession en se mettant dans les meilleures conditions. Il doit s'obliger entre autre, à la compétence, à la dignité et à l'indépendance. Concernant ce dernier point, l'expert-comptable, de par la réglementation professionnelle, ne peut exercer certaines activités, qui compromettraient son indépendance.
  • Les obligations techniques consistent à respecter et mettre en œuvre dans ses travaux les textes légaux, ainsi que les règles professionnelles.

Quelles sont les obligations du client de l'expert-comptable ?

Le client doit tout mettre en œuvre pour que l'expert-comptable puisse réaliser sa mission. Il s'agit évidemment de rémunérer sa prestation, mais aussi de mettre à sa disposition les documents nécessaires pour effectuer les travaux requis dans des délais raisonnables.

La formalisation de la relation entre le client et l'expert-comptable 

L'expert-comptable a l'obligation professionnelle de formaliser la relation avec l'entreprise par un document, communément appelé lettre de mission. Cette lettre récapitule les travaux à réaliser, les honoraires appliqués, ainsi que les obligations de chaque partie, et donc engage formellement chaque partie.
La lettre a pour objectif de protéger les 2 parties en cas de litige. Il est le premier document de preuve requis pour définir la responsabilité des parties.
Elle comporte par ailleurs les conditions générales de la mission (délai de résiliation, pénalités de retard, etc.)