Primes

Derniers articles
  • La prime TVA dans le secteur des hôtels cafés et restaurants (14/12/2018)

    La prime TVA doit être versée une fois par an aux salariés travaillant dans le secteur des hôtels cafés et restaurants. Elle est octroyée aux salariés ayant au moins un an d'ancienneté et faisant partie du personnel le jour du versement de la prime TVA. Elle a été supprimée en 2014.

     

  • La médaille du travail : bénéficiaires, conditions, exclusions (04/05/2018)

    La médaille d’honneur du travail récompense l’ancienneté de service et de la qualité des initiatives prises dans son travail. Tout salarié ou retraité de nationalité française ou non, qui a ou travaille en France ou à l’étranger chez un employeur français. Un médaille peut être obtenu après 18, 25, 30, 35, 40 ans de services.

     

  • Qui peut bénéficier de la prime de fin d'année ? (04/01/2018)

    La prime de fin d’année, également appelée prime du treizième mois ou prime de Noël, est une rémunération fixée dans l’entreprise par le contrat de travail, l’usage ou une convention collective. En principe, la plupart des salariés, s’ils respectent certaines conditions, bénéficieront d’une prime de fin d’année. Le salarié doit avoir travaillé au moins 2 mois dans l’entreprise (temps partiel ou plein) ou 44 jours pour un travailleur occasionnel. Son montant varie selon les secteurs d’activités.

     

  • Qu'est ce que la prime de vacances ? (02/01/2018)

    La prime de vacances est une somme d’argent versée par l’employeur en complément de l’indemnité de congés payés. L’employeur n’est pas obligé de verser une prime de vacances à ses salariés si rien n’est prévu dans la convention collective, un accord d’entreprise ou le contrat de travail. Par contre, si une prime vacances est prévue, l’employeur devra la verser à tous ses salariés selon les modalités de calcul et de versement prévues à cet effet. Pour exemple, les conventions collectives des secteurs du bâtiment et de la maîtrise d’ouvrage (syntec) prévoient le versement d’une prime de vacances à des conditions spécifiques pour les salariés.

     

  • Quelles sont les conditions de la prime d'ancienneté ? (02/01/2018)

    Afin de récompenser ses salariés et de les inciter à un travail plus efficace, de nombreux chefs d’entreprises et managers rétribuent leurs salariés sous forme de primes. Ces primes peuvent être à l’origine de conflits entre les salariés en raison de leur légitimité. La prime d’ancienneté est une rémunération versée au salarié en échange de son effort fourni sur une certaine période. Elle provient d’une clause du contrat de travail, d’une convention collective ou d’une action individuelle de l’employeur.

     

  • Prime de vacances BTP : définition, calcul, modalités de versement (24/11/2017)

    La prime de vacances est versée par l’employeur à ses salariés qui partent en vacances. Elle est obligatoire lorsque la convention collective dont relève l’entreprise le prévoit, ce qui est le cas de la Convention Collective du Bâtiment. Les salariés BTP perçoivent une prime de vacances de 30% de l’indemnité de congés sur la base de 2 jours ouvrés par mois. Pour en bénéficier, les salariés doivent travailler au moins 1675 heures en contrat ouvrier, 1503 heures en contrat 35 heures, 1200 heures dans les travaux publics ou 6 mois de présence dans une entreprise du bâtiment pour la catégorie des ETAM.

     

  • Qui a droit à la prime de vacances ? (28/07/2016)

    La prime de vacances est une somme d’argent versée par l’employeur en complément de l’indemnité de congés payés. L’employeur n’est pas est obligé de verser une prime de vacances à ses salariés si rien n’est prévu dans la convention collective, un accord d’entreprise ou le contrat de travail. Par contre, si une prime vacances est prévue, l’employeur devra la verser à tous ses salariés selon les modalités de calcul et de versement prévues à cet effet. Pour exemple, les conventions collectives des secteurs du bâtiment et de la maîtrise d’ouvrage (syntec) prévoient le versement d’une prime de vacances à des conditions spécifiques pour les salariés.

     

  • Calcul de la prime de fin d’année (21/01/2015)

    La prime de fin d’année, également appellé treizième moi ou prime de noël, est fixé par le contrat de travail, l’usage ou la convention collective.

     

  • La prime d’ancienneté (14/03/2014)

    La prime d’ancienneté est une prime versée au salarié en raison de son ancienneté dans l'entreprise. La prime d'ancienneté peut résulter du contrat de travail, de la convention collective, d'un usage mais aussi d'un engagement de la part de l’employeur.

     

  • La Prime TVA 2011 (11/03/2014)

    Appliquée pour la première fois en 2010, la prime TVA, instaurée pour tous les employeurs sous la convention nationales des Hôtes-cafés-restaurants, d’application constante, s’appliquera également en 2011.

     

  • Prime de fin d’année : quels secteurs sont les plus généreux ? (28/02/2014)

    La prime de fin d’année n’est pas imposée légalement mais est largement répandue dans les secteurs publics comme privés. Cette prime prend parfois la forme d’un 13e mois ou d’une prime de Noël. Elle doit être versée lorsqu’elle est prévue dans le contrat de travail ou dans la convention collective de l’entreprise. Elle peut aussi devenir obligatoire avec l’usage, dans le cas où une prime générale, constante et fixe est régulièrement versée en fin d’année dans l’entreprise. Le montant de la prime de fin d’année varie selon les secteurs d’activités et les entreprises. Il peut être égal à un mois de salaire, à un pourcentage établi de la rémunération annuelle ou encore à un montant forfaitaire notifié dans la convention collective.

     

  • La prime de partage des profits (18/02/2014)

    Une prime de partage des profits a été instaurée par la loi de financement rectificative de la Sécurité sociale du 28 Juillet 2011.

     

  • La prime de fin d'année 2011 (18/02/2014)

    Qu’est-ce que la prime de fin d’année 2011 ? Quels sont les bénéficiaires de fin d’année 2011 ? Quel est le montant de la prime de fin d’année 2011? Quels sont les organismes chargés du versement de la prime de fin d’année 2011 ? Voici quelques éclaircissements sur cette prime attendue par des millions de français chaque année.

     

  • La PAJE (Prestation d'Accueil du Jeune Enfant) (18/02/2014)

    La PAJE comprend une prime à la naissance ou à l’adoption, une allocation de base, un complément du libre choix du mode de garde et un complément de libre choix d’activité. Futures mamans, vous avez peut être le droit à la prestation d’accueil du jeune enfant. Nous vous donnons, dans l’article ci-dessous des informations utiles sur la PAJE.

     

  • Tout savoir sur la prime de vacances (17/02/2014)

    La prime de vacance peut être définie dans les conventions collectives, par usage ou être mentionnée dans le contrat de travail, par conséquent la prime de vacance est non obligatoire.

     

  • La prime de vacances (17/02/2014)

    Tout comme la prime d’ancienneté, la prime de vacances n’est pas prévue par la loi. Elle peut cependant être obligatoire si les conventions collectives l’ont prévu.

     

  • La prime de fin d'année (17/10/2011)

    La prime de fin d’année est de ce genre de petit bonus qui vous permet de passer les fêtes de fin d’année de façon un peu plus confortable. Que se cache-t-il derrière ce treizième mois ? Qui peut en bénéficier ? Quand ce petit pécule va-t-il parvenir dans votre tirelire ? Voici nos éléments de réponse !