Gestion agréée

Derniers articles
  • Le centre de gestion agréé (11/12/2017)

    Un centre de gestion agréé est une association créée par des experts-comptables, des syndicats professionnels ou des chambres consulaires. Les centres de gestion agréés ont pour but d’assister ses membres adhérents dans leur gestion et de leur apporter une sécurité fiscale, et cela pour les entreprises industrielles, commerciales, artisanales et agricoles, exerçant en entreprise individuelle ou en société. Un point sur les centres de gestion agréés.

     

  • Les centres de gestion agréés : non majoration de 25% du bénéfice imposable (04/09/2017)

    Le Centre de Gestion Agréé (CGA) a pour mission d’assister les entreprises adhérentes en matière de gestion. Il évalue les risques financiers potentiels auxquels l’entreprise fait face et émet ses recommandations. Le Centre de Gestion Agréé a aussi un rôle de prévention fiscale puisqu’il forme à la bonne tenue des obligations comptables et fiscales de l’entreprise et vérifie la sincérité de sa comptabilité, sans la pénaliser en cas d’erreur. Toutes les entreprises peuvent adhérer à un centre de gestion agréé, quels que soient leur statut juridique et leur activité. Toutefois, les entreprises soumises à un régime du réel à l’impôt sur le revenu (entreprise individuelle ou société) qui n’adhèrent pas à un centre de gestion agréé voient leur bénéfice imposable majoré de 25 %. L’adhésion au centre de gestion agréé doit intervenir dans les 5 mois suivant la création de l’entreprise pour ne pas subir la majoration des 25 %. Elle doit être renouvelée avant le 31 décembre de chaque année.

     

  • Comment fonctionne un centre de gestion agréé (CGA) ? (09/10/2015)

    Les Centres de Gestion Agréés (CGA) et les Associations de Gestion Agréées (AGA) sont des associations légalement formées qui disposent d’un agrément de la part des services fiscaux pour pouvoir exercer une mission d’assistance aux petites et moyennes entreprises en matière de comptabilité, de fiscalité et de gestion. Une entreprise est libre d'adhérer ou non à un centre de gestion agréé. Néanmoins, toute entreprise soumise au régime réel à l'impôt sur le revenu (IR) qui n'adhère pas à un CGA se verra appliquer une majoration de 25% sur son revenu net imposable.

     

  • Le Centre de Gestion Agréé (CGA) (13/03/2014)

    Les CGA apportent un soutien comptable à ses adhérents et leurs offrent de nombreux avantages fiscaux. Mais les CGA, depuis la loi du 7 juillet 2010 ne sont plus les seuls à apporter ces avantages et aujourd’hui les experts-comptables disposent des mêmes prérogatives.

     

  • Association de gestion agréée : l'essentiel (04/03/2014)

    Les associations de gestion agréée (AGA) sont des organismes qui ont pour but d’assister les entreprises commerciales et les professions libérales à établir leurs déclarations fiscales. L’adhésion à une association de gestion agréée présente des avantages intéressants. Il convient donc de se pencher sur le rôle de ces associations, ce qu’elles offrent comme service et qui peut en bénéficier.

     

  • Les centres de gestion agréés (CGA) : avantages et obligations (03/03/2014)

    Les centres de gestion agréés (CGA) sont des associations loi 1901. Ils ont, auprès des entreprises individuelles, une mission d'assistance en matière de gestion et en matière fiscale, ainsi qu'une mission de prévention des difficultés.

     

  • Adhérer à un Centre de Gestion Agréé (CGA) (03/03/2014)

    Les Centres de Gestion Agréés ont pour mission d’assister les petites et moyennes entreprises dans leur organisation comptable, fiscale et de gestion. Vous êtes libre d’adhérer à un Centre de Gestion Agréé (CGA) ou non, mais les entreprises et sociétés soumises au régime du réel à l’impôt sur le revenu qui n’y adhèrent pas subissent une majoration de 25 % de leur résultat imposable. L’adhésion à un CGA doit être effectuée dans les 5 mois qui suivent la création de l’entreprise puis renouvelée avant le 31 décembre de chaque année. Le tarif pour un centre de gestion agréé est d’environ 300 euros par an. Les CGA visent les activités de commerce, d’artisanat, de prestations de services et les activités agricoles. Les professions libérales devront adhérer à une Association de Gestion Agréée (AGA).

     

  • Professions libérales : l’association de gestion agréée ou le visa fiscal (21/02/2014)

    Vous venez de créer votre entreprise. Vous disposez de 5 mois pour adhérer à une association de gestion agréée ou pour choisir le visa fiscal. Zoom sur les options offertes aux professions libérales.

     

  • Le rôle d’une association de gestion agréée (17/02/2014)

    Une association agréée est une association à laquelle des entrepreneurs individuels (tel que des commerçants, des artisans…) peuvent adhérer en contrepartie ils obtiennent des avantages. Pour adhérer à une association de gestion agréée, il faut verser chaque année des cotisations. Les associations de gestion agréée sont spécialisées dans l’organisation des les professions libérales en générale.

     

New call-to-action
Votre compta  pour 80€ / mois EN SAVOIR PLUS New call-to-action