Comptabilité par secteur d'activité

La comptabilité connaît des différences et des précisions selon le secteur d’activité. A découvrir, la tenue des comptes d’une association, les spécificités comptables d’un restaurant, la déduction des frais des professions libérales, la comptabilité d’une société de logistique,...


Derniers articles
  • L'expert comptable aide les consultants avec leur comptabilité (04/07/2018)

    L'Expert-Comptable vous décrit les principaux éléments intervenant dans la comptabilité du consulant, de la fiscalité et des déclarations du consultant. La comptabilité pour un consultant peut vite prendre un temps non négligeable. Si vous souhaitez vous faire accompagner par un expert comptable nous vous redirigerons vers le bon interlocuteur. Bonne lecture !

     

  • Le régime fiscal des consultants indépendants (04/07/2018)

    En tant que consultant indépendant, appelé aussi consultant free lance, vous exercez une activité libérale qui relève de la catégorie des Bénéfices Non Commerciaux (BNC). Vous évoluez sous le statut juridique de l’entreprise individuelle et il vous faut opter pour le régime fiscal le plus favorable entre le régime du réel à l’impôt sur le revenu, le régime de la micro-entreprise ou le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu si vous êtes auto-entrepreneur.

     

  • La comptabilité du travailleur indépendant (28/06/2018)

    L’activité du travailleur indépendant implique la création d’une entreprise individuelle au régime de l’auto-entreprise ou au régime du réel à l’impôt sur le revenu. Les obligations comptables n’étant pas les mêmes d’un régime à l’autre, l’intervention d’un expert-comptable ne sera pas forcément systématique. La comptabilité de l'indépendant en auto-entreprise est simplifiée, mais l’utilisation d’un logiciel de comptabilité permettra l’édition des devis et des factures automatiques et selon les normes imposées. La comptabilité du free-lance ne se résume pas au suivi de son budget, mais implique une connaissance de certains ratios de gestion pour pouvoir anticiper sa trésorerie.

     

  • 10 notions comptables à connaître quand on est travailleur indépendant (28/06/2018)

    Le néo entrepreneur est très vite confronté à des problématiques complexes qui débordent largement de son cœur de métier et qu’il n’aurait pas à aborder s’il était salarié.  En effet, s’il veut gérer correctement ses affaires sans recourir à une multitude de spécialistes, il doit assimiler des concepts juridiques, fiscaux, financiers, sociaux et comptables. Ces derniers feront l’objet du présent dossier.

     

  • La comptabilité des artistes (26/06/2018)

    Les artistes indépendants sont, comme tous professionnels, soumis à des règles fiscales et comptables. Toutefois, du fait de la nature des revenus qu’ils perçoivent, ils doivent faire face à une réglementation bien spécifique, concernant notamment le traitement des droits d’auteur.

     

  • Les spécificités comptables des restaurants (13/04/2018)

    L'expert comptable vous décrit la comptabilité dans la restauration…vaste secteur d’activité ! Du gastronomique à la cafétéria, en passant par la sandwicherie, du traditionnel à l’exotique, instants partagés entre amis ou repas d’affaires, la diversité est importante. Mais quelles sont les spécificités comptables des restaurants ?

     

  • Professions libérales : peut-on déduire des frais ? (13/12/2017)

    Bien souvent, un professionnel qui exerce en libéral s’astreint à travailler à domicile. Sans local dédié, sans matières premières, peu de charges fixes lui incombent. En y regardant de plus près, de multiples dépenses s’accumulent et peuvent être déduites du résultat imposable, à condition d’opter pour le régime des frais réels, incompatible avec celui de l’auto entreprise !

     

  • La comptabilité pour le kinésithérapeute libéral : régime et retraite (12/12/2017)

    Pour la plus grande majorité des kinés, c’est en profession libérale que le métier est pratiqué. En matière de besoin comptable, le kinésithérapeute libéral n’a que peu d’obligations ou de formalités à accomplir. Ce métier est soumis au régime des bénéfices non commerciaux. De plus, cette profession est affiliée à la caisse de retraite et prévoyance des kinésithérapeutes : la CARPIMKO. 

     

  • Cafés et Restaurants : les obligations de tenir une caisse (11/12/2017)

    Pour les cafés et restaurants, les recettes s'effectuent en majorité au comptant. Afin que ces recettes en espèce soient toutes déclarées, les établissements de restauration doivent respecter un certain nombre d'obligations légales.

     

  • Les spécificités comptables des Hôtels (08/12/2017)

    Que ce soit pour un voyage d’affaires ou pour les vacances, l’hébergement en hôtellerie est apprécié. De confort et services différents, de la chambre simple à la conciergerie incluse, chacun peut trouver accueil à son besoin et ses moyens. Quelles sont les spécificités comptables d’un établissement d’hôtellerie ?

     

  • Les spécificités comptables des bureaux de tabac (08/12/2017)

    Le tabac étant une drogue particulièrement létale, sa vente est considérablement encadré via notamment la loi Evin et de nombreux autres textes restrictifs. Par conséquent, il est logique que les bureaux de tabacs soient soumis à des règles juridiques, fiscales et comptables dérogatoires. Nous verrons ainsi quelle est la portée de ces règles.

     

  • Boulangeries pâtisseries : chiffre d’affaires, rentabilité, étude de marché (23/11/2017)

    Les boulangers pâtissiers seraient les commerçants les plus dynamiques de France, d’après la Confédération Nationale de la Boulangerie Pâtisserie Française ! Notre territoire compte plus de 6 milliards de baguettes de pain produites chaque année dans 35.000 boulangeries. Le chiffre d’affaires moyen d’une boulangerie est de 25.857 euros HT par mois. Malgré cela, la consommation de pain baisse et chaque mois, dans chaque département, une boulangerie-pâtisserie ferme ses portes, particulièrement dans les zones rurales. Pour garder leur clientèle, les boulangeries se diversifient : sandwich, salade, pâtisseries, chocolats, produits régionaux.

     

  • Expert comptable - La comptabilité du VTC (31/10/2017)

    La tenue d’une comptabilité pour un VTC n’est pas systématique puisque celle-ci dépend de la forme sociale choisie. Néanmoins, le VTC est soumis, au même titre que pour un taxi traditionnel, à des obligations en matière de fiscalité, de charges sociales. Qu’il s’agisse d’impôt sur revenu, de déclaration de TVA, ou encore de cotisations à un régime de retraite, un chauffeur VTC doit rendre des comptes.

     

  • Comptabilité des taxis : sous quelle forme exercer et tenir sa compta ? (12/01/2017)

    Chaque profession est soumise à des spécificités comptables, fiscales et juridiques et ainsi, l’expert-comptable, s’il veut proposer un conseil efficace et pertinent, doit prendre en considération celles-ci. On ne gérera pas de la même manière, par exemple,  la comptabilité d’un professionnel du BTP ou d’un chauffeur de taxi. La comptabilité des chauffeurs de taxi feront d’ailleurs l’objet du présent article.

     

  • Les spécificités comptables du BTP (06/07/2015)

    La comptabilité du BTP a des spécificités du point de vue du plan comptable et des techniques de comptabilisation. En effet, il existe un plan comptable spécifique au BTP qu'il convient de connaitre pour bien gérer une entreprise de BTP. La comptabilisation du compte prorata est une spécificité au BTP puisqu'il fait référence au partage entre plusieurs entreprises d'un même chantier. Par ailleurs, il existe des spécificités liées à la facturation à savoir : les acomptes, les situations intermédiaires de travaux, ou encore la retenue de garantie. Le recours à un expert comptable pour une entreprise de BTP est un choix judicieux vus les enjeux liés à cette activité.

     

  • Evaluer son salon de coiffure (07/05/2015)

    Vous souhaitez reprendre un salon de coiffure et vous vous demandez si le prix du fonds de commerce proposé est le bon. Au contraire, vous êtes prêts à vendre votre salon de coiffure, mais à quel prix ? Comment évaluer un salon de coiffure ? Sur quels éléments porte l’évaluation ?

     

  • Expert comptable pour les Location meublées LMNP & LMP (30/04/2015)

    Retrouvez la définition, les normes et la fiscalité liée à la location d'un logement meublé. Nous vous expliquons les critères du régime (LMNP), et les formalités liées à la location à titre professionnel (LMP).

     

  • Spécificités comptables et fiscales des médecins 1/2 (21/01/2015)

    La comptabilité des médecins installés en entreprise individuelle est généralement tenue d’après la règle des recettes-dépenses. Elle parait assez simple dans sons exécution mais cache en fait une multitude de spécificités pouvant vous permettre de payer moins d’impôt.

     

  • Copropriété : quelles obligations en terme de comptabilité ? (21/01/2015)

    La copropriété réunit les différents propriétaires d’un ensemble immobilier en une personne morale qui doit répondre à certaines obligations, notamment celle de la tenue d’une comptabilité.

     

  • La TVA chez les architectes : présentation, taux et conditions (30/05/2014)

    Depuis 2000, date d'application de l'instruction relative au taux réduit de TVA, les architectes ont la possibilité de facturer tout ou partie de leurs prestations à ce taux de TVA de 5,5%. Quels sont les conditions à remplir par un architecte ou une société d'architecture pour bénéficier du taux réduit de TVA ? Dans quels cas les architectes facturent-ils au taux de TVA réduit ?

     

  • Expert-comptable Professions Libérales : quelle comptabilité ? (03/04/2014)

    L'expert-comptable exerce lui-même une profession libérale réglementée, il est bien placé pour s'occuper de la comptabilité d'un "confrère de statut" aussi en profession libérale. Que vous soyez médecin, infirmier, avocat ou kiné vous avez (en général) l'obligation de tenir une comptabilité à savoir : suivre les entrées sorties, conserver vos factures, effectuer des déclarations et un bilan de fin d'année. Le prix de toutes ces taches est un temps énorme consacré au casse tête fiscal français. Un expert-comptabl pour un tarif finalement pas si important vous accompagnera de la tenue de la comptabilité de votre cabinet libéral. Certaines activités libérales sont réglementées et relèvent du RSI pour la gestion des prestations de retraite, d’autres activités libérales ne sont pas réglementées et relèvent alors de la CIPAV. Dans tous les cas, les professions libérales relèvent fiscalement de la catégorie des BNC. Dans ces conditions, certains cabinets d’expertise-comptable se spécialisent dans le suivi des professions libérales, notamment pour se tenir au fait de la réglementation spécifique à certaines activités et pour maîtriser les contraintes propres aux professions libérales. Les honoraires d’un expert-comptable pour les professions libérales sont moindres que pour un commerçant.

     

  • Les spécificités juridiques des bureaux de tabacs (19/03/2014)

    Loi Evin, Interdiction de publicité, Interdiction de vente à des mineurs, … Le tabac est réglementé. L’exercice de l’activité des débitants de tabac est régi par les Douanes. Les bureaux de tabac connaissent des spécificités juridiques et de fonctionnement. Les règles comptables et fiscales sont également spécifiques: écritures comptables, prix de vente & commissions, règles fiscales, TVA, imposition, avantages fiscaux, …

     

  • Suivre le prévisionnel et le réalisé d'une boulangerie-patisserie (05/03/2014)

    Il est vivement conseillé de disposer de tableaux de bords mensuels pour suivre l'activité. Un résultat inférieur aux prévisions nécessite une réaction immédiate, il est donc important de contrôler régulièrement si des écarts significatifs apparaissent entre le prévisionnel et le réalisé. Les données à controler attentivement lorsque l'on gère une boulangerie-patisserie sont l'évolution du chiffre d'affaire et les charges de personnel et matière premières. Grâce à un outil comptable performant, tous ces contrôles peuvent être faits sans passer ses soirées dans les comptes. Pour vous situer, généralement, le coût des matières représente 30% du chiffre d'affaires de la boulangerie-patisserie et les charges de personnel 45%.

     

  • Choisir son fonds de commerce boulangerie (05/03/2014)

    S'il est une activité commerciale et artisanale où l'emplacement est primordial, c'est bien pour une activité de Boulangerie Pâtisserie.

     

  • Gérer une boulangerie - expérience et connaissances à avoir? (05/03/2014)

    Vous devez disposer d’un diplôme de boulanger pour apposer la mention « boulangerie » à votre enseigne. Dans le cas contraire, vous pouvez uniquement vous revendiquer « dépôt de pain », mais il existe quelques exceptions, comme celle de disposer d’une expérience passée de 3 ans minimum en tant que salarié boulanger ou d’avoir dans votre local en permanence une personne qui dispose du titre de boulanger à votre place (salarié ou conjoint collaborateur). L’expérience pour gérer une boulangerie est indispensable tant le métier requiert de compétences en matière de gestion d’entreprise, gestion de son besoin en fonds de roulement, gestion des stocks, connaissance de la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité et management de ses salariés ; sans parler de l’axe « stratégique » qui vous oblige à diversifier votre offre vers une boulangerie-pâtisserie, voire une boulangerie-pâtisserie-traiteur afin de diversifier la clientèle et d’augmenter votre rentabilité.

     

  • Les cotisations versées aux associations (18/02/2014)

    La cotisation versée à une association est une participation financière qui peut être demandée par ladite association à certaines personnes qui en deviennent alors membres. Toutefois, cette cotisation n’est pas systématiquement demandée par les associations.

     

  • Les obligations comptables d'une association (11/02/2014)

    Si la loi de 1901 ne comprenait aucune exigence quant à leur comptabilité, les associations doivent désormais répondre à certaines obligations en la matière.

     

New call-to-action
Votre compta  pour 80€ / mois EN SAVOIR PLUS Création d’entreprise gratuite EN SAVOIR PLUS