Déclarer ses impôts sur le revenu

Les foyers fiscaux remplissent chaque année une déclaration d’impôt sur le revenu déterminant l’impôt à sa charge. Parmi les informations renseignées : les différents revenus catégoriels, la situation familiale, les personnes à charge, les réductions et crédits d’impôt. Suivant la complexité de la situation, un certain nombre d’imprimés doivent être complétés. Aujourd’hui, la télédéclaration (déclaration sur internet) s’est très largement développée.

Qui doit souscrire une déclaration d’impôt sur le revenu des particuliers ?

En France l’imposition sur le revenu se fait par foyer fiscal (unité familiale de base). Ainsi, une déclaration d’impôt sur le revenu comporte des informations concernant l’ensemble des personnes composant le foyer fiscal (enfants mineurs ou majeurs rattachés, personnes mariées ou liées par un pacs).

Informations figurant sur la déclaration d’impôt sur le revenu des particuliers

Toutes les informations permettant de calculer l’impôt sur le revenu doivent figurer sur la déclaration :

- La situation personnelle,
- Les personnes à charge (enfants majeurs ou mineurs),
- Les différents revenus perçus (salaires, revenus fonciers, plus-values, bénéfices professionnels…)
- Les charges déductibles de ces différents revenus (par exemple, les frais réels en matière de traitements et salaires ou les travaux en matière de revenus fonciers),
- Les charges déductibles du revenu global (pensions alimentaires, versements sur un Perp),
- Les réductions et crédits d’impôt (Pinel, souscription au capital des PME, emploi d’un salarié à domicile….)

Imprimés de la déclaration d’impôt sur le revenu

La déclaration principale (2042) ne permettant pas de fournir l’ensemble des informations demandées, le déclarant peut être amené à remplir un certain nombre d’imprimés annexes :

- L’imprimé 2044, concernant les revenus fonciers,
- L’imprimé 2074, relatif aux plus-values sur valeurs mobilières,
- L’imprimé 2042 C PRO concernant les contribuables exerçant une activité indépendante (commerçants, artisans…),
- L’imprimé 2042 C permettant de renseigner certaines informations complémentaires (actions gratuites, stock-options, Pinel, Malraux, réduction d’impôt pour la souscription au capital de PME)

Déclaration d’impôt sur le revenu des particuliers : la télédéclaration

Les foyers fiscaux dont le revenu fiscal de référence n’excède pas un certain montant (28 000 euros en 2017) doivent déclarer leurs revenus sur internet. Pour cela, ils doivent accéder à leur espace personnel sur le site impot.gouv.fr

Dates à respecter en matière d’impôt sur le revenu des particuliers

La déclaration papier doit être déposée avant la mi-mai. Les contribuables télédéclarant leurs revenus disposent de délais supplémentaires (jusqu’à 3 semaines s’ils vivent dans les départements numérotés de 50 à 974).

Derniers articles
  • En cas de retard de déclaration de l’IR ou de paiement, le contribuable a la possibilité de faire une demande de remise gracieuse pour pénalités de retard. Selon l’article 170 du Code Général des Impôts, tout contribuable doit établir, chaque année, une déclaration de ses revenus de l’année précédente, même s’il n’est pas imposable. Une date limite est fixée par le ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique. Si cette date n’est pas respectée des sanctions sont prévues. La demande de remise gracieuse est une lettre pour échapper à ces pénalités.

  • Le Cerfa 2042 est un terme utilisé par les contribuables, mais il correspond en fait au formulaire 2042 – Cerfa 10330, c’est-à-dire la fameuse déclaration de revenus que les foyers fiscaux français doivent transmettre chaque année à l’administration pour établir leur avis d’imposition. La déclaration de revenus se compose plus exactement du formulaire 2042 - Cerfa 10330 et de ses annexes : formulaire 2042 C - Cerfa 11222 et formulaire 2042 C Pro - Cerfa 11222. 

     

  • Le formulaire 2042 correspond à la déclaration des revenus que chaque foyer fiscal français doit compléter et transmettre à l’administration, chaque année au mois de mai. Le formulaire 2042 comporte des annexes (formulaire 2042 C et 2042 C Pro) qu’il convient de compléter avec le formulaire 2042. L’ensemble permet à l’administration de produire l’avis d’imposition et de calculer le montant d’impôt sur le revenu à verser pour chaque foyer. 

     

  • L’impôt sur le revenu a une structure complexe. En effet, il est composé de différentes catégories de revenus et certains avantages fiscaux (déductions, réductions ou crédits d’impôt) viennent diminuer le montant de l’impôt dû. Tous ces éléments doivent figurer sur la déclaration d’IR, ce qui peut rendre fastidieuse cette formalité  déclarative lorsque le contribuable est placé dans une situation complexe (existence de revenus de sources différentes, réalisation d’investissements défiscalisants….). Il devra alors remplir différents imprimés, que cet article vient présenter.

  • Les loyers issus d’une location non meublée sont imposés dans la catégorie des revenus fonciers. Au régime micro-foncier (de plein droit quand les loyers encaissés par le foyer sont inférieurs à 15 000 euros par an), le propriétaire doit déclarer ses loyers dans la déclaration de revenus annuelle (formulaire 2042). Au régime du réel, le propriétaire doit déclarer ses loyers et ses charges dans le formulaire 2044 puis reporter le revenu foncier dans la 2042. Les loyers issus d’une location meublée sont imposés dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), au régime micro quand les loyers sont inférieurs à 33 200 euros ou au régime du réel. Le propriétaire doit remplir le formulaire 2042 C Pro, ainsi que les déclarations 2031 et 2033 s’il est imposé au régime du réel.

  • Les revenus de capitaux mobiliers sont des revenus issus de divers placements financiers. Ils doivent être déclarés dans la déclaration de revenus annuelle (formulaire 2042 cases TR et BH) et ils sont soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Notez que les revenus de capitaux mobiliers sont préremplis par l’administration. L’imposition des revenus de capitaux mobiliers en 2017 dépend de la nature des placements. Nous abordons dans cet article la fiscalité des revenus de capitaux mobiliers en 2017 issus des comptes d’épargne réglementés, des placements à revenus fixes, des dividendes, d’un PEL, d’un PEA, d’un contrat d’assurance vie et des plans d’épargne entreprise (intéressement, participation, CET, épargne salariale). Certains revenus de capitaux mobiliers sont exonérés d’impôt sur le revenu en 2017.

  • Les contribuables vont pouvoir remplir leur déclaration d'impôt 2017 sur les revenus 2016. Ainsi, c'est la dernière année, avant la mise en place du prélèvement à la source, qu'il y a un décalage entre la perception des revenus et leur déclaration (à moins que l'élection présidentielle ne rende caduque cette réforme). 
    Cette déclaration est composée de différents formulaires et peut être remplie sur papier ou par internet

     

  • Alors que les premières déclarations préremplies ont été envoyées, les contribuables se demandent comment remplir correctement leur déclaration d'impôt, alors même que la fiscalité tend à devenir chaque année plus complexe. 
    Voici ainsi les principales questions que peuvent se poser ceux-ci. 

     

  • Le contribuable placé dans une situation fiscale un peu complexe, notamment parce qu’il bénéficie d’avantages fiscaux ou qu’il perçoit différents types de revenus, peut avoir quelques difficultés à remplir sa déclaration d’impôt sur le revenu. Voici les principales problématiques auxquelles il pourrait être confronté. 

     

  • Cette année 2017, les foyers fiscaux qui disposent d’une connexion Internet et dont le revenu fiscal de référence est supérieur à 28 000 euros en 2016 (mentionné dans le dernier avis d’imposition), sont obligés de déclarer leurs revenus en ligne sur Internet en utilisant le site des impôts : impots.gouv.fr/Rubrique « Particuliers ». Ils devront créer un espace personnel puis s’y connecter au moyen de codes d’authentification : leur numéro fiscal qui figure en haut à gauche de leur dernier avis d’impôt sur le revenu, leur numéro de télédéclarant qui figure en haut à gauche de leur dernière déclaration de revenus et leur revenu fiscal de référence qui figure sur leur dernier avis d’impôt sur le revenu. Les contribuables qui déclarent leurs revenus pour la première fois et qui étaient rattachés au foyer fiscal de leurs parents en 2016 reçoivent un courrier des impôts mentionnant ces codes d’authentification. Les autres contribuables qui feront cette année 2017 leur première déclaration de revenus pourront utiliser le formulaire papier (formulaire 2042). 

     

  • En 2017, les contribuables qui disposent d’une connexion Internet et dont le revenu de référence est supérieur à 28 000 euros sont obligés de déclarer leurs revenus sur Internet (formulaire 2042) en utilisant le site impots.gouv.fr. En 2018, ce seront les contribuables qui disposent d’une connexion Internet et dont le revenu fiscal de référence est supérieur à 15 000 euros qui devront déclarer leurs revenus en ligne. La télédéclaration est effectivement rendue obligatoire de manière progressive depuis 2016 et jusqu’en 2019 afin de simplifier les services de l’État, mais aussi en vue de la mise en place du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu en 2018. Ceux qui ne répondent pas à l’obligation de déclarer leurs revenus en ligne risquent une amende de 15 euros à partir de la seconde année de refus de se soumettre à la télédéclaration

     

  • L’impôt sur le revenu, qu’il soit acquitté mensuellement, par tiers ou annuellement, nécessite de remplir et d'envoyer un célèbre formulaire, le formulaire 2042 : déclaration des revenus (appelée à tord « déclaration des impôts »). C’est un document qui arrive chaque année à la même époque dans la boîte aux lettres. Détails et explications de ce formulaire dans les lignes suivantes.

  • Cette année 2017, les contribuables dont le revenu de référence est supérieur à 28 000 euros et qui disposent d’une connexion Internet sont obligés de transmettre leur déclaration de revenus par Internet. Ils devront créer un espace personnel sur le site impots.gouv.fr – Rubrique « Particulier ». Le formulaire de déclaration d’impôt se compose de la déclaration de revenus 2042 – 2042 C - 2042 C Pro et des annexes. Certains montants sont préremplis par l’administration fiscale, permettant au contribuable de simplement vérifier les données sur sa déclaration d’impôt. D’autres revenus sont à transcrire sur la déclaration de revenus en suivant la notice, notamment les revenus d’une activité non-salariée sur le formulaire 2042 C Pro. Notez que cette année 2017, la déclaration de revenus concerne les revenus imposables et charges déductibles du foyer relatifs à l’année civile 2016 (1er janvier – 31 décembre).


  • La déclaration de revenus est l’incontournable des contribuables français !  Une fois par an, chaque foyer doit y mentionner l’ensemble de ses revenus annuels pour permettre à l’administration de calculer leur impôt sur le revenu. La déclaration de revenus est composée du formulaire 2042, ainsi que des formulaires complémentaires 2042 C et 2042 C Pro qui concernent les revenus complémentaires, exceptionnels et occasionnels (covoiturage, location d’un appartement...), mais aussi les revenus tirés d’une activité non-salariée (auto-entreprise, entreprise individuelle). 

  • La déclaration 2042 correspond à la déclaration des revenus que les Français doivent soumettre chaque année à l’administration fiscale pour obtenir leur avis d’imposition et connaître le montant d’impôt sur le revenu à verser. 
    Le numéro 2042 est le numéro de formulaire de l’administration fiscale. Il est aussi le numéro 10330 édité par le Centre d’Enregistrement et de Révision des Formulaires Administratifs ; soit le Cerfa 10330. 

    Encore une fois de plus, le dépôt papier de la déclaration 2042 est encore admise et le date limite pour le dépôt de cette déclaration est le mercredi 17 mai 2017 minuit.

     

  • En 2017 les contribuables vont recevoir un formulaire 2042 afin de pouvoir déclarer les revenus perçus en 2016 par les membres du foyer fiscal (en attendant un éventuel changement de nomenclature avec l’instauration du prélèvement à la source). Une fois rempli, ce formulaire doit être envoyé au fisc. Voici quelques informations afin de bien remplir cette déclaration 2042.

     

  • Le formulaire n° 2042 C pour l’année 2017 vous permet de déclarer aux impôts tous les revenus de l’année 2016 qui ne figurent pas sur le formulaire 2042. Il en va de même pour certaines charges déductibles du montant imposable de vos revenus. La déclaration complémentaire n° 2042 C est en somme une déclaration de revenu complémentaire à la 2042, elle a comme fonction de vous permettre de déclarer tous vos revenus complémentaires. Si vous avez déjà rempli ce formulaire l’année dernière, il devrait vous être adressé par voie postale au format pré-rempli.

  • Définition de la 2042 (25/04/2017)

    Le formulaire 2042 correspond à la déclaration de revenus pour les personnes physiques. Il doit être complété par les foyers fiscaux français et transmis à l’administration fiscale, chaque année au mois de mai. Le formulaire 2042 et ses annexes 2042 C et 2042 C Pro servent de base à pour calculer l’impôt sur le revenu. La 2042 liste les revenus, salaires, revenus fonciers, pensions… perçus par les membres du foyer fiscal. La 2042 C fait apparaître les « autres » revenus du foyer, notamment ceux issus des investissements financiers et la 2042 C Pro concerne les revenus issus d’une activité non-salariée (entrepreneurs individuels, auto-entrepreneurs…). 

     

  • Le formulaire 2042 C (« C » pour « Complémentaire ») est une annexe du formulaire 2042 de l’administration fiscale qui correspond à la déclaration des revenus annuels. Le formulaire 2042 C sert à compléter les « autres » revenus et charges du foyer fiscal, principalement liés aux investissements financiers (plus-values, gains sur levées d’options...). L’ensemble de la déclaration de revenus : formulaire 2042, formulaire 2042 C et formulaire 2042 C Pro sert à éditer l’avis d’imposition et à calculer le montant d’impôt sur le revenu à verser pour les personnes physiques.

     

  • Comme chaque année, les contribuables vont devoir faire leur déclaration d’impôt sur le revenu et renseigner ainsi les éléments relatifs à l’année précédente les concernant (revenus, charges déductibles, situation familiale, réductions et crédits d’impôt…). Ainsi, suivant la complexité de leur situation, ils vont devoir renseigner différents imprimés au nom bureaucratique : 2042, 2044, 2074

     

  • En 2016, seuls les foyers dont le revenu fiscal est supérieur à 40 000 euros sont obligés de remplir une déclaration de revenus en ligne, via le site impot.gouv. Les délais de déclaration de revenus en ligne sont différents selon les départements. La date limite est le 24 mai pour la zone 1, le 31 mai pour la zone 2 et le 7 juin pour la zone 3. Pour déclarer vos revenus sur Internet, vous devrez saisir votre numéro fiscal et votre numéro de télédéclarant que vous trouverez en haut à gauche de votre dernière déclaration de revenus papier. Vous devrez aussi mentionner votre revenu fiscal de référence. 2

  • La télédéclaration présente un indéniable intérêt pour l’administration (réduction des frais administratifs, automatisation du traitement des données…) et on comprend ainsi pourquoi elle en fait la promotion et offre certains avantages à ceux qui y ont recours (délais supplémentaires, calcul immédiat de l’impôt, possibilité de revenir sur sa déclaration…). En 2016, le développement de la télédéclaration a franchi un nouveau pallier ; en effet celle-ci est devenue obligatoire pour les contribuables dépassant un certain seuil de revenus.

  • Dans quelques jours, vous allez recevoir cet imprimé bleu si redouté dans lequel vous allez devoir déclarer les revenus perçus en 2012. C’est ainsi l’inconvénient du système déclaratif français, qui laisse de nombreuses libertés au contribuable mais le met également en face de règles déclaratives complexes qu’il ne maîtrise pas nécessairement et qui peuvent l’induire en erreur. L’objet de cet article est de vous aider à maîtriser ces règles et de remplir correctement votre déclaration.

  • La 2042 C en 2013 (21/01/2015)

    Chaque année, au mois de mai, c’est la même rengaine : la valse des déclarations d’impôt se produit. 2042, 2042 C, 2044…Autant de formulaires à la dénomination obscure qui rendent le contribuable perplexe. Afin de dissiper un trouble légitime et vous aider à vous retrouver dans les bas fonds de la fiscalité, l-expert-comptable.com vous propose ce guide de la déclaration 2042 C.

  • Depuis quelques années, l’administration fiscale tend à favoriser le service de télédéclaration qui réduit sensiblement les frais de collecte. Ainsi, un certain nombre d’avantages ont été mis en place au profit des contribuables qui effectuent leur déclaration d’impôt sur internet. L-Expert-comptable.com fait un point sur les règles applicables en matière de télédéclaration en 2013.

  • L’heure de déclarer ces revenus est bientôt arrivée. Afin de vous aider dans ce formalisme pénible, l-expert-comptable.com met à votre disposition ce petit guide.

  • La déclaration 2044 spéciale est l’une des plus complexes et les plus ardues à appréhender. Ainsi, figurent sur celle-ci de très nombreux régimes spéciaux venant se mêler aux règles traditionnelles en matière de revenus fonciers. Les contribuables donnant à louer des locaux nus sont imposés dans la catégorie des revenus fonciers. S’ils optent ou s’ils sont soumis de plein droit au régime du réel, ils doivent souscrire une déclaration 2044 ou 2044 SPE. Cette dernière concerne les immeubles bénéficiant de régimes spéciaux d’imposition, comme le régime Robien ou Perissol. Ainsi, le contribuable peut être légitimement un peu déboussolé devant toute cette complexité quasi bureaucratique. Heureusement, l-expert-comptable.com vient vous guider dans ce labyrinthe ténébreux et vous propose une notice explicative.

  • La période des déclarations d’impôt arrive avec son lot d’imprimés complexes à la dénomination qui fleure bon la bureaucratie de l’ex RDA. Parmi ceux-ci, on peut citer la déclaration 2042 complémentaire, sur laquelle doivent être déclarés, entre autres, les revenus des professions indépendantes.

  • La fiscalité relative à l’impôt sur le revenu a connu de nombreux bouleversements cette année. Même si ceux-ci se feront plus largement sentir sur la déclaration 2014, avec l’application aux revenus 2013 de certaines mesures votées dans le cadre de la loi de finances pour 2013, l’imprimé 2042 2013 comprend certaines nouveautés, que cet article vous propose, entre autres, de découvrir.

  • Le moment tant redouté des contribuables va bientôt arriver : le dépôt de la déclaration d’impôt. En plus de constituer une intrusion dans la vie des administrés, celle-ci constitue un chef d’œuvre de « l’art » bureaucratique, avec ses multiples cases obscures, ses méandres et ses règles baroques. Afin de vous y retrouver dans ce labyrinthe, l-expert-comptable.com vous fournit un fil d’Ariane, matérialisé par ce petit guide de la déclaration 2042.

  • Moment de l'année tant redouté par de nombreux particuliers, la déclaration fiscale peut faire apparaître une irrégularité voire une fraude aux yeux de l'administration. Des fausses déclarations qui peuvent entraîner des sanctions parfois sévères. Lesquelles ? Eclairages.

  • La saison de l’impôt sur le revenu 2014 va bientôt débuter, au grand dam du contribuable, qui en plus d’être mis à contribution, va devoir décrypter le système déclaratif français, qui ne se distingue pas par sa simplicité. Ainsi, de très nombreux formulaires seront susceptibles d’être utilisés, en fonction de la nature des revenus et des charges à déclarer.Le présent article vient présenter brièvement ces différents formulaires.

  • L’impôt est rarement totalement neutre. En effet, le législateur utilise fréquemment celui-ci comme un levier permettant de favoriser certaines situations ou au contraire, d’en pénaliser d’autres. Ainsi, par exemple, en matière d’impôt sur le revenu, on tend à favoriser les unions et les naissances. Voici comment la situation familiale est prise en considération.

  • La déclaration d’impôt sur le revenu est pour vous un labyrinthe sans fin dans lequel vous vous perdez ? La notice des impôts vous parait inintelligible ? La numérotation des cases vous paraît quelque peu barbare ? Pas de panique. Le petit guide ci-dessous vient apporter quelques lumières concernant les principales cases de la déclaration 2042.

  • Chaque année, les ménages reçoivent le formulaire 2042 afin de procéder à leur déclaration commune de revenus. Si certaines dispositions légales sont en cours de changement pour 2014, le formulaire 2042 n’a pas vocation à être modifié. Il sera adressé au milieu du trimestre de l’année par voie postale. Pré rempli avec les informations connues par l’administration fiscale, ce formulaire peut être validé, modifié (si besoin), et renvoyé au centre des impôts sous format papier ou numérique.

  • Chaque année, les contribuables doivent remplir une déclaration d’impôt sur le revenu, dans laquelle ils doivent mentionner les revenus perçus l’année précédente (en effet il y a un décalage entre l’obtention des revenus, leur déclaration et le paiement de l’impôt). Cette formalité désagréable obéit à des règles assez complexes, qu’il convient de connaître.
    Voici ainsi quelques précisions concernant la déclaration d’impôt 2014.

  • L’administration fiscale tend à vouloir favoriser les modalités déclaratives sur internet. En effet, cela lui permet de réduire les coûts de fonctionnement en réduisant le recours au papier et en automatisant le traitement des informations. Du fait des nombreux avantages qui leur sont accordés, de plus en plus de contribuables effectuent leur déclaration d’impôt sur le revenu sur internet. Voici les règles applicables en 2014

  • C’est la saison des déclarations d’impôt et vous vous demandez comment déclarer correctement vos revenus. En effet, les imprimés mis à disposition par les services fiscaux sont assez complexes et il semble facile de faire des erreurs. Afin de vous aider, le présent article vient vous expliquer comment bien déclarer vos revenus 2014

  • L’impôt sur le revenu est déclaratif (les contribuables doivent eux-mêmes déclarer leurs revenus, bien que cette assertion soit nuancée par le nombre croissant d’éléments préremplis) et il existe moult imprimés afin de remplir ses obligations déclaratives. Parmi ceux-ci, on peut signaler la 2042 complémentaire, qui fera l’objet du présent article.

  • N’avez-vous jamais trouvé les formulaires fiscaux parfaitement inintelligibles, avec toutes ces rubriques étranges et ce jargon obscur tout droit sorti d’un esprit technocratique ? Il est vrai que notre système déclaratif, s’il offre quelques libertés (encadrées) au contribuable, se révèle d’une complexité redoutable. Ainsi, afin de vous aider dans vos formalités, cet article vous propose une (menue) aide à la déclaration de revenus 2014.

  • Le formulaire 2042 c pour l’année 2014 va vous permettre de déclarer aux impôts tous les revenus de l’année 2013 qui ne figurent pas sur le formulaire 2042. Il en va de même pour certaines charges déductibles du montant imposable. La 2042 c est en somme une déclaration de revenu complémentaire à la 2042. Si vous l’avez déjà remplie l’année dernière, elle devrait vous être adressée au format pré-rempli.

  • Le formulaire 2042 k pour 2014 sera adressé à tous les contribuables concernés dés la fin du mois d’avril de la même année. Ce formulaire de déclaration commune de revenus pré-rempli normal comportera tous les éléments de revenus, pour vous ou votre conjoint, qui sont connus de l’administration fiscale. Si vous avez eu besoin d’annexes spécifiques à ce sujet au moment de la déclaration 2013, alors elles seront jointes à votre 2042 k.

  • La déclaration 2042 c pour 2014 (déclaration complémentaire des revenus) concerne tous les revenus et les charges déductibles du montant imposable qui ne sont pas imputables sur la déclaration 2042 (déclaration commune des revenus). Alors pour que vous puissiez au mieux tirer avantage des charges complémentaires qui vous ont incombées en 2013, et ainsi réduire le montant de votre impôt, voici tout ce que vous pouvez déclarer.

  • L’impôt sur le revenu, qu’il soit acquitté mensuellement, par tiers ou annuellement, nécessite de remplir et d'envoyer un célèbre formulaire, le formulaire 2042 : déclaration des revenus. C’est un document qui arrive chaque année à la même époque dans la boite aux lettres. Détails et explications de ce formulaire dans les lignes suivantes.

  • La 2042 C en 2014 (28/02/2014)

    Le mois de Mai arrive bientôt avec son lot de douceur printanière, de fruits juteux…et d’obligations fiscales à respecter. Ainsi les contribuables auront la lourde tâche, comme chaque année remplir leurs différents imprimés d’impôt sur le revenu. Parmi ceux-ci, on trouve la 2042 C qui permet de mentionner certaines informations comme les revenus professionnels ou certains investissements ouvrant droit à crédit ou réduction d’impôt.
    Cet article fait le point sur cette déclaration

  • Faire sa déclaration de revenus. Une angoisse de plus ! Quoi remplir ? Quand la remplir ? A qui l'envoyer ? Comment ça marche ? L-Expert-Comptable.com fait le point pour vous.

  • En mai et juin 2011, il faudra déclarer les revenus de 2010. Cette formalité se révèle particulièrement pénible pour le contribuable, qui sera souvent perdu devant la complexité des déclarations d’impôt. Ainsi, l-Expert-comptable.com vient vous apporter certaines informations utiles sur la déclaration de revenus 2011

  • Les contribuables devront, au mois de mai 2017 (ou au moins de juin en cas de déclaration sur internet), déclarer leur revenu 2016. L’impôt sur le revenu est en effet déclaratif et il convient de déclarer les revenus perçus en N en N +1. Afin de réaliser cette formalité, un imprimé 2042 remplissable sera généralement envoyé au déclarant, sur lequel il devra mentionner certaines informations

  • Comme chaque année, le mois de mai va sonner l’heure de remplir votre déclaration commune de revenus. La déclaration 2042 pour l’année 2014 va concerner tous vos revenus perçus, et vos charges déductibles versées dans le courant de l’année 2013. Vous recevrez le formulaire papier entre fin avril et mi-mai, mais comme de nombreux foyers vous allez peut être opter pour la déclaration en ligne qui vous fait bénéficier d’un délai supplémentaire.

  • Tout pour remplir sa déclaration 2042 d’impôt sur le revenu en 2012. La déclaration 2042 est la principale déclaration de revenus. C’est cette dernière que la plupart des contribuables doivent remplir et transmettre à l’administration. Pour vous faciliter la tâche, l-Expert-comptable.com vient vous expliquer le mode de fonctionnement de cette déclaration.

  • Vous avez perçu des revenus en 2011 ? Ces revenus devront être déclarés en mai et juin 2012, sur une déclaration spécifique. Devant la complexité de cette déclaration, L-Expert-comptable.com vient vous apporter une aide salutaire.

  • Comment obtenir la 2042 par téléchargement. Désormais que tous les formulaires sont accessibles en ligne et remplissables, vous pouvez également obtenir votre formulaire de déclaration d’impôts sur le revenu sur le site des impôts. L-Expert-comptable.com vient vous donner des précisions sur le téléchargement de la déclaration 2042.

  • Tout ce qu’il faut savoir pour déclarer ses revenus…Le dépôt de la déclaration d’impôt sur le revenu constitue un événement important pour chaque contribuable. En effet, il s’agit d’un rituel qui structure la vie des français du fait de son caractère annuel et immuable. L-Expert-comptable.com vient vous éclairer sur ce point.

  • Le cerfa 2042 (20/02/2014)

    Une aide pratique pour déclarer vos impôts. Afin de vous aider dans vos obligations fiscales, l-Expert-comptable vient faire un point sur la plus emblématique des déclarations : le cerfa 2042.

  • Remplir le formulaire des impôts 2042. Vous devrez bientôt remplir vos revenus sur la déclaration 2042, et déclarer vos ressources de l'année 2011. Ce n’est pas toujours une procédure aisée et c’est pour cette raison que nous allons vous aider dans la compréhension de cet imprimé. L-Expert-comptable vous donne ainsi quelques conseils précieux.

  • La déclaration 2042 C (20/02/2014)

    C’est le moment de compléter la 2042 C dans le cadre de votre déclaration de revenus ? Tous ceux qui sont concernés par la 2042 C, qui vient compléter la déclaration principale, devront mentionner certains éléments spécifiques. Ils seront donc renseignés par cet article de l-Expert-comptable.com qui apporte quelques informations souhaitables sur l’imprimé 2042 C.

  • En 2011, le PACS et la déclaration d’impôt font une pirouette symbolique. En effet, tout nouveau PACS en 2011 ne pourra plus bénéficier du régime qui permettait de déposer trois déclarations d’impôt l’année de sa conclusion. Ce dispositif était considéré comme trop coûteux pour le Trésor et a été supprimé par la loi de finances pour 2011, dans un but d’économie budgétaire. Nous allons néanmoins vous présenter tout ce qu’il faut savoir pour la déclaration d’impôt associée au PACS.

  • A partir du 26 avril, la déclaration des impôts en ligne sera possible. Dans un communiqué en date du 24 mars 2011, le ministère du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat est venu lancer la campagne 2011 de déclaration de l’impôt sur le revenu. Parmi les informations intéressantes à relever, citons celles relatives à l’ouverture de la déclaration des impôts en ligne.

  • Comment déclarer ses revenus sur internet. Etablir sa déclaration d’impôt en ligne présente un certain nombre d’avantages, au niveau des délais et des modalités pratiques. Ainsi, ce vecteur déclaratif devrait recevoir les faveurs des contribuables. L-Expert-comptable.com vous explique pourquoi.

  • Tous les contribuables français recevront leur déclaration de revenu 2012 en avril-mai, qu'ils devront retourner dûment remplie à des dates bien précises. La première date à retenir est le 30 mai à minuit pour les déclarations support papier. La deuxième date est le 9 juin qui est la date limite pour les déclarations Internet pour les départements de 0 à 19. La troisième date à retenir est le 16 juin pour les télé-déclarations des départements n° 20 à 49 auxquels il faut ajouter les deux départements corse. La dernière date butoir est le 23 juin, elle concerne tous les autres départements, toujours en télé-déclaration, des numéros 50 à 974.

  • Dans les mois à venir, de fin avril à début mai, vous recevrez votre formulaire d'impôt sur le revenu pour la déclaration de revenus de l’année 2011. Il s'agit le plus couramment de la déclaration 2042. Si vous devez déclarer des revenus pour la première fois, vous ne recevrez pas de formulaire dans votre boîte aux lettres, vous devez en retirer un soit dans votre centre des impôts, soit le télécharger sur le site www.impots.gouv.fr. Bien sûr, ce premier formulaire de l'impôt sur le revenu ne sera pas pré-rempli, vous devrez le faire manuellement.

  • Comme pour les années précédentes il va être nécessaire de remplir son formulaire des impôts ; avec le formulaire des impôts 2012 il va falloir une nouvelle fois être vigilant sur les cadres à remplir et bien calculer tous ses revenus ainsi que toutes les réductions auxquelles il est possible de prétendre.

  • Vous retrouverez en 2012 le formulaire des impôts dans vos boîtes aux lettres ou en téléchargement sur la plate-forme des services en ligne du gouvernement, www.impots.gouv.fr, sous sa forme pré remplie maintenant adoptée chaque année.

  • L’impôt est prélevé par l’Etat sur les ressources des personnes résidant sur son territoire, et approvisionne le budget de l’Etat. Déclarer ses revenus permet à l’Etat de vérifier si vous êtes imposable ou non, et à combien s’élèveront vos impôts sur le revenu. Effectuer sa déclaration de revenus est un acte obligatoire, quel que soit le montant de vos revenus. Ainsi, faire sa première déclaration d’impôt est un moment important qui peut se révéler difficile quand on ne sait pas comment s’y prendre : L-Expert-comptable.com vous éclaire.

  • La déclaration d’impôts par Internet appelée aussi télédéclaration est une procédure qui permet de déclarer en ligne tout type de revenus.

  • La déclaration 2042 (ou déclaration générale sur le revenu) constitue, pour la plupart des contribuables, le lien le plus concret avec le droit fiscal. En effet, c’est la déclaration la plus universelle, celle que tout le monde doit remplir. En 2012, une nouvelle déclaration sera diffusée et cet article vient apporter quelques précisions concernant celle-ci.

  • L’imprimé 2044 (18/02/2014)

    L’imprimé 2044 est une des composantes de la déclaration d’impôt sur le revenu que doivent remplir chaque année les contribuables. Il concerne les revenus fonciers, c'est-à-dire les revenus (ou les pertes) tirés de la propriété immobilière. Ainsi, seule une minorité de contribuable, généralement les plus nantis, sont confrontés à cet imprimé, que le présent article vous propose de découvrir.

  • La déclaration 2042 n'existe désormais plus sous format papier. Toutefois, il existe une tolérance et le délai pour déposer la déclaration papier est le 17 mai 2017. En effet, depuis cette année, pour déclarer les revenus perçus de l'année 2016, il est demandé obligatoirement (il existe encore une tolérance, et le dépôt papier pourra se faire jusqu'au mercredi 17 mai 2017 minuit), par l'administration fiscale de déclarer ses revenus en ligne par internet, directement depuis le site www.impots.gouv.fr/portail/particulier/declarer-mes-revenus . A titre d'information, la déclaration 2042 correspond tout simplement à la déclaration générale d’impôt sur le revenu que les contribuables doivent remplir chaque année. Celle-ci comprend de nombreuses subtilités, que cet article vous propose d'éclaircir.

  • En Mai, beaucoup d’entre nous se trouvent fort dépourvus devant la déclaration d’impôt. En effet, celle-ci comporte un grand nombre de rubriques diverses, de termes nébuleux et des règles complexes régissent certaines de ses parties. C’est ainsi le cas de la déclaration 2042, pourtant banale et largement diffusée auprès des contribuables. Voyons plus en détails de quoi il s’agit.

  • En 2011, 12 millions de déclarations ont été réalisées sur internet, soit une augmentation de 15% sur un an et de 64% sur 3 ans. C’est dire le succès de ce vecteur déclaratif, dont l’administration fait souvent la promotion. Effectivement il présente de nombreux intérêts qui le rendent aujourd’hui incontournable. Cet article vient vous en préciser les contours.

  • Depuis quelques années, pour des raisons de facilités de gestion, l’administration tend à favoriser les déclarations sur internet. En effet ces dernières permettent de supprimer la paperasse inutile et si difficile à gérer. Le présent article revient sur les avantages de la télé-déclaration et sur les règles qui lui sont applicables.

  • Les traitements et salaires constituent les revenus les plus fréquemment perçus par les contribuables. En effet, le salariat constitue la condition la plus partagée de nos jours. Ces éléments devront être mentionnés sur la déclaration 2042 sur la troisième page.

  • L’un des moments les plus désagréables de la vie des contribuables va bientôt arriver. Ainsi, il faudra remplir sa déclaration d’impôt sur le revenu, une formalité qui pourra se transformer en chemin de croix pour les non initiés.
    En effet, le système déclaratif français oblige le contribuable à remplir des formulaires particulièrement labyrinthiques et obscures et la moindre erreur pourra se révéler fort coûteuse en cas de contrôle fiscal.
    Parmi ces formulaires, on trouve l’imprimé 2042, qui fera l’objet du présent article.

  • L’impôt sur le revenu est déclaratif. En effet, c’est au contribuable, chaque année, de déclarer, sous sa propre responsabilité, les revenus perçus l’année précédente et soumis au barème progressif de l’IR.
    Comme l’impôt sur le revenu est composé de nombreuses cédules (catégories de revenus) obéissant chacune à des règles spécifiques, les obligations déclaratives peuvent être potentiellement assez complexes à réaliser. En effet, il peut être nécessaire de remplir certains imprimés afin de déclarer l’ensemble des revenus perçus.
    Voici un petit panorama des différents imprimés.

  • La question de la déductibilité des intérêts d’emprunt est capitale. En effet, ces derniers constituent souvent des charges très importantes, autant pour les entreprises que pour les particuliers et leur déduction permet souvent de réduire sensiblement les impôts dus. Le présent article tente de synthétiser les règles applicables en matière.

  • A la réception de votre déclaration d’impôts en 2014, vous devrez comme toujours suivre une procédure bien codifiée. Bien sûr, ce ne sont plus des nuits blanches avec une calculette à la main (pour finir par appeler en urgence un cousin comptable) que l’on passait il y a encore seulement quelques années. Mais pour autant, le pré remplissage des données ne vous dispense pas d’une bonne vérification, et certains ajouts sont à faire vous-même pour profiter d’éventuelles défiscalisations.

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com