CIF/DIF

Derniers articles

  • Vous souhaitez effectuer une demande de CIF (Congé Individuel de Formation), mais vous souhaitez d’abord connaître les conditions et les modalités de demande ? 
  • Qu'est-ce-que le Droit Individuel ? Qui peut en bénéficier ? Comment le mettre en oeuvre ? Le cabinet L-Expert-comptable vous propose un point complet sur le Droit Individuel à la Formation.
  • Le droit individuel à la formation a été créé en 2004 et modifié en novembre 2009 afin de permettre au salarié de conserver ses droits à la formation même après la rupture de son contrat.
  • Un Droit Individuel à la Formation (DIF) de 20 heures est attribué à tout salarié bénéficiaire d'un Contrat à Durée Indéterminée, disposant d'une ancienneté d’au moins un an au sein de l'entreprise, sauf dispositions conventionnelles plus avantageuses.
  • Le Congé Individuel de Formation (CIF) est prévu par la loi et autorise un salarié à s’absenter temporairement de son entreprise afin d’effectuer une formation professionnelle de son choix.
  • Quels sont les liens entre le CIF et le FONGECIF ? Quel est le rôle du FONGECIF ? Revenons en détail sur ces notions liées à la formation professionnelle.
  • Le FONGECIF est le Fonds de Gestion du CIF. Vous ne voyez toujours pas ? Le CIF est un Congé Individuel de Formation. Le FONGECIF joue un rôle dans la mise en place et le financement des CIF, mais il a des missions bien plus larges. Il se veut l’interlocuteur des salariés en ce qui concerne la réalisation de leurs projets professionnels, et la mise en place de leur parcours professionnel. Il y a un FONGECIF par région. Chaque entreprise (et ses salariés) dispose d’un FONGECIF attribué.
  • CIF et DIF renvoient respectivement au Congé Individuel de Formation et au Droit Individuel de Formation. CIF et DIF : deux notions proches, qui présentent des différences dans leur définition et dans leurs modalités, mais qui ont été mis en place dans une visée commune : permettre aux salariés de bénéficier d’une formation continue, d’acquérir de nouvelles compétences voire de changer complètement de trajectoire dans leur parcours professionnel.
  • Le congé individuel de formation (CIF) permet aux salariés de s'absenter de leur poste de travail pour suivre une formation de leur choix. La rémunération et les frais liés au congé formation peuvent même être pris en charge ! Mais pour cela un certains nombre de conditions doivent être remplies.