Actualité de la création d'entreprise

L'actualité de la création d'entreprise, avec les nouveaux statuts, les nouvelles lois, les modifications légales liés à la création d'entreprise, et qu'il est nécessaire d'avoir à l'esprit si

L'actualité de la création d'entreprise, avec les nouveaux statuts, les nouvelles lois, les modifications légales liés à la création d'entreprise, et qu'il est nécessaire d'avoir à l'esprit si l'on souhaite lancer son activité.

Derniers articles
  • C’est la période électorale et les différents candidats peaufinent leur programme afin de remporter la mise présidentielle. Les patrons de TPE/PME ne sont pas oubliés, puisqu’ils jouent un rôle important dans le dynamisme économique du pays. Voici ainsi les principales propositions des principaux candidats, en attendant plus de précisions. 

  • Autolib' comment ça marche?

    Tout d'abord Pourquoi choisir le choix d'Autolib'?

    Jeune chef d'entreprise, j'ai créé Ma propre boîte en 2012. Avant cela j'ai eu une expérience de salariés et d'associés dans d'autres entreprises. En 2012, je fais le Grand saut et décide de me lancer tout seul. Lors de ce lancement, j'ai dès le début estimer que j'aurai besoin d'un véhicule. A juste titre, puisque dans les 9 mois qui suivent l'ouverture de cette jeune entreprise, je ferai 60000 kilomètres. Entre, les démarches administratives à faire et se déplacer entre la chambre de commerce (CCI) du Val de Marne et les fournisseurs (Office dépôt, IKEA, etc..), je dois me déplacer et vite pour ne pas perdre de temps dans l'ouverture de mon bureau.

    Vous voyez donc où je veux en venir? Pas encore? OK! Alors revenons à nos moutons.

    Nous sommes aujourd'hui en 2017 et après de longues péripéties et aventures passionnantes, je me suis retrouvé à travailler à l'autre bout du monde. Après un choix vivement éclairé, je décide de revenir à Paris pour continuer l'aventure.

    Désormais, le choix se repose puisque je me déplace toujours (mais moins), mais je me déplace en transport en commun principalement depuis octobre 2016.

    Du coup, j'ai décidé aujourd'hui de changer cette habitude (Ne dis t on pas que nous sommes ce que nous répétons chaque jour, que l'excellence n'est alors plus un acte mais une Habitude!).

    Ainsi me voilà de nouveau conducteur à Paris, mais avec Autolib' de Bolloré. Clin d'oeil, car j'ai pu indirectement connaître la Bluecar à titre professionnel dans d'autres circonstances. Alors Autolib', comment ça marche?

  • Les soldes d’été 2017 enregistrent un bilan décevant pour les commerçants. Cette année, 75,5% des Français ont fait les soldes d’été : c’est 1,3 point de moins que l’année précédente. Ce recul s’explique notamment par le succès des ventes privées et des promotions d’avant-solde.

  • Depuis janvier 2017 l’euro a atteint son plus haut niveau depuis janvier 2015 face au dollar en raison des fluctuations qu’existent autour de ces deux monnaies, causés par les événements politiques en Europe et aux Etats Unis depuis le début de l’année.

     

  • La consommation des ménages français a augmenté davantage que prévu le mois dernier. Elle a enregistré une hausse de 1% en mai contre 0,4% en avril. L’Insee justifie ce net rebond par une franche reprise de la consommation de bien fabriqués.

  • Ce mercredi, l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques relève ses prévisions de croissance mondiale à 3,5% cette année contre les 3,3% prévus auparavant. Cette amélioration est expliquée selon Catherine Mann, chef économiste de l'OCDE, par la combinaison de “meilleurs choix de politique budgétaire, monétaire, structurelle et internationale”.

  • Initialement estimée à 0,5% par Eurostat, la croissance du PIB des pays utilisant l’euro, entre le dernier trimestre 2016 et le premier trimestre 2017, a été réévalué à 0,6%.

  • Afin de vous renseigner au mieux sur l'actualité de votre secteur d'activité, l-expert-comptable.com vous a listé les salons professionels en France pour le mois de juin 2017 : 

  • Le déficit commercial de la France s’est alourdi de 760 millions d’euros en avril 2017 en raison de moindres exportations dans l’aéronautique et le secteur des équipements industriels. Il s’élève désormais à 5,5 milliards d’euros selon les Douanes.

  • Une politique de relance, ou plan de relance est un ensemble de mesures budgétaires prises par un gouvernement pour relancer une économie en berne. On parle de plan de relance keynésienne (selon les théories de l’économiste John Maynard Keynes) lorsque les mesures consistent à augmenter les investissements et travaux publics pour relancer l’économie (augmentation des embauches, des investissements des entreprises publiques et cercle vertueux vers les entreprises privées et la population). On parle de plan de relance par la consommation lorsque les mesures concernent des baisses d’impôts pour les particuliers, engendrant une hausse du pouvoir d’achat et l’envie de consommer. Un plan de relance par la consommation est insuffisant, car la population méfiante sera tentée d’épargner plutôt que de consommer.

  • Un plan de relance de l’économie consiste à injecter de l’argent dans l’économie pour lui permettre de redémarrer, notamment dans les situations de crise et de récession. Le plan de relance par la dépense publique ou plan de relance keynésienne - est la théorie selon laquelle une économie peut redémarrer si l’État prend des mesures de travaux publics. Ces commandes baissent le solde de l’État dans un premier temps, mais elles entraînent une augmentation des besoins (main d’œuvre, matériaux), relaçant les investissements des fournisseurs (outils de production, embauches...), diminuant le chômage, augmentant le pouvoir d’achat et, in fine, engendrant un effet multiplicateur dans tous les secteurs d’activité. Le plan de relance keynésienne a été formalisé par l’économiste John Maynard Keynes après la crise de 1929. Elle a été pratiquée avec succès après la Seconde Guerre mondiale. Les théories postkeynésiennes sont plus rigoureuses et préconisent une intervention accrue de l’État dans l’économie (comme en Chine dans un cas extrême), risquant alors la paralysie de l’économie.

  • Les résultats du premier tour de la primaire des républicains viennent de tomber : contre toute attente et déjouant les sondages publiés depuis de nombreux mois, François Fillon est arrivé très largement en tête et sera très probablement le candidat de la droite à la présidentielle. Pourtant, son programme économique, très libéral, est globalement méconnu. Quelles seraient les conséquences pour les entreprises de celui-ci  si l’ancien premier ministre venait à être élu président de la république ? Voici quelques éléments de réponse.

  • Tout comme les particuliers, les entreprises seront mises à contribution par la loi de finances pour 2013. En effet, les exigences d’équilibre budgétaire impliquent une hausse importante de la fiscalité. Toutefois, afin de ne pas trop pénaliser les PME, le gouvernement fait d’avantage peser l’effort consenti sur les grandes entreprises.
    Le présent article vient donner les principales mesures prévues dans le projet de loi de finances pour 2013.

  • Le Ministre de la Consommation, Benoît Hamon, travaille depuis plusieurs mois à une loi dont le principe est presque inédit : renforcer la sécurité du consommateur. Un objectif dont le pendant fait frémir le patronat et les entreprises : l’obligation de revoir un certain nombre de pratiques.

  • Le Medef dit pouvoir créer 1000 000 d’emplois. Le Medef lance le lundi 13 janvier 2013 l’opération « un million d’emplois créés ». Ainsi, pour l’organisation patronale, un tel résultat est possible si les charges pesant sur les entreprises baissent sensiblement. Toutefois, il n’y aura pas nécessairement corrélation entre baisse des charges et recrutements. En effet, une étude de l’OFCE a montré que depuis 2008, la baisse des effectifs n’a pas suivi la baisse de la production et ainsi, 250 000 emplois supplémentaires auraient du être détruits. Ainsi, de nombreuses entreprises ont préféré garder leurs effectifs, ce qui a diminué leurs marges. La baisse des charges sociales, ainsi, permettra en grande partie aux entreprises de restaurer leurs marges.

  • La cybersécurité est l'ensemble des dispositions juridiques et techniques que toute entreprise doit prendre pour préserver l'intégrité de son réseau informatique et de ses fichiers. Ces dispositions sont capitales, car si elles ne sont pas prises, l'entreprise s'expose à être victime de la cybercriminalité.

  • L’Observatoire du financement des entreprises dévoile son diagnostic sur la santé économique et financière des entreprises françaises.L’organisme est créé en 2010 sur demande du gouvernement. Sous la houlette de Jeanne-Marie Prost, médiatrice nationale du crédit, quantité d’experts (dont la Banque de France et l’Insee) se sont penchés sur les performances économiques et les rapports au crédit bancaire de nos PME (Petites et Moyennes Entreprises), mais aussi sur l’évolution des mentalités de nos entrepreneurs.

  • Qui aurait imaginé qu’un jour en France, les jeunes puissent être indépendants ? Les jeunes de 16 ans peuvent véritablement être chef d’entreprise depuis 1er janvier 2011. Il ne reste plus qu'à trouver une idée de business pour se lancer. L’expert-comptable.com fait donc un tour d’horizon sur cette nouvelle opportunité pour les jeunes et leur propose des idées de business pour être opérationnels.

  • Durant la période estivale 2010 l'INSEE a enregistré en juin pour la première fois depuis le de l'année 2010 une diminution du nombre de créations d'entreprises : 50108 créations contre 51548 en juin 2009 (-3%). Néanmoins sur le premier semestre 2010 le nombre de créations d'entreprises était en hausse de 17% par rapport à 2009, avec notamment deux pics enregistrés en février et mars (respectivement +33% et +24% par rapport à 2009).

  • Crise rime souvent avec famine, chômage, difficultés... la crise de 2009 n'a pas échappé à la logique et reste encore très présente. S'il est difficile de trouver des points positifs en cette période difficile, surtout pour les entrepreneurs actuels et à venir, le tableau est - il complètement noir ?

  • Réjouissons-nous, la crise n'est pas finie ! Marasme économique, chômage...voilà deux ans que la période est idéale pour créer votre entreprise ! L'Expert-comptable.com vous explique pourquoi cette crise est une véritable opportunité.

  • Depuis la crise, les avis sont mitigés sur la création d'entreprise. Si certains ont réussi à tirer largement leur épingle du jeu, d'autres au contraire ont vu leur activité décroître au même rythme que l'économie.
    Quelle analyse peut - on faire des créations d'entreprise en temps de crise ? L-expert-comptable.com fait le point pour vous.

  • Oui, les femmes entreprennent, mais elles ne représentent que 30 % des créations d’entreprises. Une donnée qui stagne depuis plus de 5 ans. Mais alors, pourquoi tant de frilosité ?

  • Mesdames, à vous de jouer ! Si monter une entreprise vous semble le meilleur chemin à emprunter, sachez qu’il existe de nombreux organismes qui vous sont spécialement dédiés !
    Zoom sur les aides et financements disponibles.

  • 300 000 emplois créés en cinq ans : c’est l’impact que le pacte de responsabilité cher à François Hollande pourrait avoir sur l’économie française, grâce à la baisse du coût du travail pour les entreprises. Retour sur cet accord au cœur de l’actualité.

  • La fin de la crise ? Vous hésitez encore à créer votre entreprise ? N'hésitez plus, les créations d'entreprise repartent à la hausse. Selon l'Insee, le nombre de créateurs entre janvier et août 2010 a connu une augmentation de 13% par rapport aux 8 premiers mois de 2009. 58% de ces créateurs sont d'ailleurs des auto-entrepreneurs.

  • L'expression mélange l'anglais « mom » et le français « entrepreneur ». Une mompreneur est une femme enceinte, ou une femme avec des enfants en bas âge, qui décide de devenir une entrepreneuse.

  • La liste des EPIC (20/02/2014)

    Un EPIC est un Etablissement Public à caractère Industriel ou Commercial qui assure la gestion d'une activité de service public. Les activités d’un Etablissement Public à caractère Industriel ou Commercial (EPIC) consistent à produire et à commercialiser des biens et services.

  • Imaginez la France. Capitale de la mode et des savoir-faire ? Les bons vins ? Les innovations technologiques ?
    Quel désordre !

  • La hausse des prix de l'électricité : une mesure gouvernementale 

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com