Freelances, propulsez votre carrière grâce au social selling

Mis à jour le 20/07/2020

Très utilisé dans le BtoC depuis de nombreuses années, le social selling fait aujourd’hui son entrée dans le marché du BtoB principalement par le biais de LinkedIn. Cette technique, qui a déjà prouvé son efficacité, permet de créer des opportunités business en suscitant de l’engagement.

 

Alors que Linkedin dénombre 310 millions d’utilisateurs actifs en 2020, 85% des décideurs BtoB avouent l’utiliser dans le cadre de leur activité (vs 65% en 2018) d’après lebaromètre du Social Selling 2020 . De plus, c’est un bon moyen pour trouver des clients potentiels et les démarcher tout en épargnant la recherche fastidieuse de leurs coordonnées. Pour autant, il ne suffit pas de contacter une personne pour qu’elle écoute votre message et s’attache vos services de freelance.

 

Alors quelles sont les bonnes pratiques pour une stratégie de social selling réussie ? Vous trouverez tous nos conseils dans cet article


Séduire grâce à son profil

Attirer l’attention d’un prospect, dans l’absolu, ce n’est pas toujours chose facile. Mais lorsque vous avez seulement votre profil Linkedin pour faire la différence la tâche se complique d’autant plus. Pas de panique, nous avons quelques conseils pour rendre votre profil encore plus attractif.

Comment vos photos peuvent vous aider à captiver votre cible ?

La première chose qui attire le regard sur votre profil ce sont les photos. Que ce soit votre photo de profil ou votre photo de couverture, elles doivent être professionnelles et de bonne qualité. Vous pouvez donner une identité visuelle à votre profil en utilisant les éléments graphiques de votre entreprise sur vos deux photos, par exemple. Vous pouvez également vous servir de la photo de couverture comme du prolongement de la photo de profil. En une phrase, soyez créatif mais soyez vous-même.

Quel titre donner à votre vie professionnelle ?

Comme un titre peut vous donner envie de lire un livre, votre titre LinkedIn peut donner envie à votre visiteur d’en savoir plus sur vous. Loin de nous l’idée d’enjoliver la réalité, mais plutôt de vous mettre en avant, et d’expliquer votre poste en une phrase. Le titre doit faire 120 caractères. Petite astuce : vous pouvez atteindre les 200 caractères si vous remplissez votre profil sur l’application mobile LinkedIn. Nous vous conseillons d’ajouter des émoticônes pour rendre votre titre plus visuel et y inclure des mots clés. Par exemple, au lieu d’écrire Business Developer, vous pouvez écrire Business Developer, je vous accompagne dans la recherche de vos #prestataires #IT, parlons-en.

Comment mettre en lumière vos expériences ?

Votre profil LinkedIn n’est pas un CV en ligne, mais plutôt un portfolio qu’il est préférable d’agrémenter de différents médias (photo, vidéo, lien etc..). Votre CV reste un atout qu’il faut soigner (on vous donne les clés d’un CV freelance juste ici ), mais sur LinkedIn l’objectif est de détailler vos expériences et vos missions le plus possible en illustrant le tout. En fonction des missions que vous réalisez et de votre domaine d’expertise en tant que freelance, vous pouvez mettre en avant vos réalisations clients comme un site internet, un lien vers votre profil github, codewars... N’hésitez pas à demander à vos collègues, clients, ou partenaires d’ajouter une recommandation à votre profil. Cela appuiera votre capacité à travailler en équipe et votre adaptabilité. Vous pouvez par ailleurs mentionner cette recommandation dans le détail de l’expérience, cela sera un élément supplémentaire en votre faveur.

Améliorer son référencement sur Linkedin

Vous avez surement déjà entendu parler de référencement pour un site internet, un produit ou un article de blog, mais saviez-vous que votre profil Linkedin est lui aussi référencé ? Un site bien référencé pour un mot-clé précis apparaît dans les premiers résultats lorsque vous faites une requête. À l’instar de Google, LinkedIn a aussi un moteur de recherche et le principe de référencement est similaire. Quand vous recherchez un profil particulier, le réseau social vous propose une liste de personnes. Mais comment faire en sorte d’être bien référencé dans vos domaines d’expertise ? Comment sortir du lot lorsqu'une entreprise cherche des compétences que vous possédez ?

Les mots-clés à utiliser en illimité

Il est important d’avoir une liste de mots-clés que vous pouvez insérer partout dans votre profil (expériences, titre, description…). Pour former cette liste, nous vous conseillons de taper la requête sur laquelle vous souhaiteriez apparaître et regarder les premières personnes qui apparaissent. Comment sortir du lot lorsqu'une entreprise cherche des compétences que vous possédez ? Le but n’est pas de faire le même profil qu’eux, mais plutôt de s'inspirer des mots-clés et de la structure qui fonctionnent le mieux et de les adapter à votre propre profil.

Attirer des prospects grâce à l’insight selling

Et si au lieu de chercher vous-même vos prospects, vous cherchiez à être trouvé par vos prospects. Cette méthode s’appelle l’insight selling, cela consiste à créer ou partager du contenu qui attirera votre cible. A l’instar de la technique de l’entonnoir, vous allez pouvoir atteindre une audience plus ou moins large grâce à votre contenu. Au fur et à mesure des interactions, vous pourrez déceler des prospects intéressants. Ces contenus seront créés en fonction de trois objectifs clés :

 

  • commercial : faire connaître vos compétences à votre cible.

  • informatif : éduquer votre cible, en l’informant sur le marché, les tendances, les nouvelles techniques de votre spécialité.

  • expertise : adopter une posture d’expert dans votre spécialité, pour augmenter le niveau de confiance que vous accorde votre audience.

 

Le fait de partager régulièrement du contenu sur LinkedIn vous permet d’être plus visible et vous donne de la crédibilité. Il vaut donc mieux écrire un article sur LinkedIn directement ou écrire un post en partageant le lien d’un article que vous avez trouvé intéressant plutôt que de partager un post déjà existant. Vous pouvez aussi mettre en place une veille hebdomadaire qui vous permettra de nourrir votre créativité et vous tenir informé. Pour ce faire, n’hésitez pas à suivre des blogs, des experts ou même d’activer des Google Alerts sur mots-clés qui vous intéressent.

Perfectionner son réseau avec le trigger selling

A contrario de l’insight selling, le trigger selling consiste à initier le premier contact avec le prospect, l’intention de cette prise de contact étant d’apprendre à mieux connaître votre prospect et de créer une relation de confiance
 

Nous vous conseillons d’ajouter les personnes qui semblent porter un intérêt à votre profil en likant votre contenu ou en visitant votre profil, surtout si elles se trouvent dans votre cible idéale .Vous pouvez dès lors, entrer en contact avec ces personnes en leur envoyant un message en vous intéressant à eux. Il est aussi important d’entretenir régulièrement des relations avec ses contacts que vous allez acquérir avec le temps, que ce soit en leur envoyant des articles qui pourraient les intéresser, en commentant leur contenu, en interagissant avec eux de quelques manières que ce soit.

 

Dans le but d’agrandir votre réseau de manière efficace, nous vous conseillons de rejoindre des groupes LinkedIn dans votre spécialité ou dans votre région. Cela vous permettra d’accéder à des réseaux de professionnels, ou encore des réseaux de freelances. Les freelances seront ravis d’échanger avec vous sur le marché et les tendances du monde du freelancing. Vous pouvez aussi vous inscrire sur des plateformes de mise en relation, comme LittleBIG Connection, afin d’accéder directement aux clients grands comptes plus difficiles à prospecter.

 

Si la confiance est au coeur du social selling, c’est parce qu’elle permet la création de relation commerciale à long terme. Si cette méthode de prospection n’est là que pour vous permettre de réaliser votre travail d’expert dans les meilleures conditions possibles, elle nécessite une certaine régularité. En effet, les expériences passées ont permis d’affirmer que la régularité était la clé d’une stratégie de social selling réussie.

Cet article a été rédigé en collaboration avec Litlle Big Connection, une plateforme de collaboration et de mise en relation entre freelances, indépendants et entreprises. 

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.