Indépendant : 10 conseils pour améliorer sa concentration au travail

Mis à jour le 27/06/2018

Travailler efficacement, c’est être concentré sur ses missions. Vous me dites plus facile à dire qu’à réaliser. Voici quelques conseils pour y remédier. Organisez et priorisez votre travail en évitant la casquette multi-tâches. Aménagez votre bureau : rangez les affaires inutiles, gardez près de vous vos outils de travail. Trouvez votre rythme en adaptant vos horaires et vos temps de pause. Faites attention à votre hygiène de vie : mangez équilibré, dormez bien, entretenez votre cerveau et relaxez-vous.


Notes: 0 (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.

1) Prioriser et s’organiser

Priorisez votre travail afin de ne pas vous y perdre. Traitez d’abord les tâches les plus importantes. On est toujours plus concentré lorsque l’on débute quelque chose qu’après de longues heures de travail. Faites attention à ce que vos tâches prioritaires ne soient pas trop longues, rien de pire que de s’éterniser dans quelque chose sans fin. L’organisation est votre meilleur allié. Répartissez votre travail de manière priorisée et réalisable.

2) Éviter de multiplier les tâches

Inutile de commencer plusieurs choses à la fois. Concentrez-vous sur une tâche avant d’en commencer une autre. Vous éviterez de vous y perdre et de ne plus savoir où vous en êtes.

3) Organiser le traitement des mails

Le piège, c’est de laisser son onglet de boîte mail ouverte sur Google. Vous êtes tenté de regarder toutes les 10 minutes vos mails et de les traiter immédiatement. Si vous êtes au même moment en train de faire une tâche importante et urgente, vos mails vous retardent et vous déconcentrent. Après avoir traiter vos mails, vous devez vous remettre dans le bain, retrouver où vous en étiez. Une perte de temps à éviter en organisant votre gestion de mails. Organisez-vous des moments précis dans la journée pour traiter votre messagerie. Par exemple, en 5 moments dans la journée : en commençant à travailler, à la pause de la matinée, après la pause déjeuner, au goûter et à la fin de votre journée de travail.

4) Avoir son matériel à portée de main

Organisez votre bureau de façon à ne rien manquer (stylos, papiers, cafés, chargeurs). Vous éviterez les allers-retours entre la machine à café, la réserve de fournitures et votre bureau. Chaque aller-retour entraîne une éventuelle discussion avec un collègue, un passage devant la télévision de l’entreprise, une envie de regarder ce qui se passe au dehors… Préférez les temps de pauses pour cela.

5) Écarter les distractions

Le téléphone perso, l’ordinateur ouvert sur les réseaux sociaux, le portefeuille qui traîne ou les clefs… tant d’objets qui perturbent votre travail. Avoir Facebook ouvert, vous êtes d’accord que c’est une mauvaise idée. Mais comment des clefs pourrait déconcentrer ? En cédant à l’envie de jouer avec. La déconcentration arrive très vite. Il vaut mieux ranger ces éléments perturbateurs afin de limiter les tentations.

6) Faire des pauses

Pour être le plus optimal possible dans son travail, il faut s’accorder des pauses. Prenez le temps de vous divertir dans la journée à des moments précis et lorsque vous en avez besoin. Mieux vaut prendre des pauses, que de travailler non stop en s’arrêtant quelques minutes pour regarder son téléphone perso, le temps qu’il fait dehors ou être perdu dans ses pensées.

L’important, c’est de ne pas être frustré. Travaillez à votre rythme et adaptez vos pauses en fonction de vos besoins.

7) Trouver le bon moment pour travailler

L’idéal est de travailler à son rythme. Testez-vous, êtes-vous proactif le matin, l’après-midi ou le soir ? Si vous êtes freelance ou dans une entreprise aux horaires flexibles, adaptez votre planning en fonction de vos préférences. Attention, n’oubliez pas vos collègues. Essayez d’avoir des horaires en commun afin de garder la cohésion, la coopération et l’esprit d’équipe.

8) Analyser la source de déconcentration

Apprenez à connaître ce qui vous déconcentre le plus pour éviter les récidives. Si c’est les appels de vos collègues qui vous perturbent, isolez-vous. Si c’est le bruit de la rue, fermez les fenêtres ou éloignez-vous en. Chaque source de déconcentration peut être évitée si vous les connaissez.

9) Adopter une bonne hygiène de vie

Être concentré au travail dépend aussi de votre hygiène de vie. Voici nos conseils :

  • Bien dormir. Cela dépend de chaque personne. Si vous avez besoin de 7h, dormez 7h pour être opérationnel le lendemain. Votre sommeil doit être régulier et réparateur.

  • Manger équilibré. Notre régime alimentaire impacte sur notre humeur, notre attitude et notre concentration. Evitez les repas lourds à la pause déjeuner si vous n’avez pas envie de vous endormir sur votre chaise.

  • Se détendre. Eliminez le stress du boulot, des transports ou des enfants,en pratiquant du sport. Choisissez l’activité qui vous plaît, yoga, boxe, zumba, etc. Et si vous n’êtes pas sportifs, les activités culturelles ou manuelles sont aussi les bienvenues.

10) Faire travailler son cerveau

Pour entraîner votre cerveau, calculez mentalement plutôt qu’à la calculette, jouez à des jeux cérébraux ou encore des jeux de sociétés de stratégie et d'énigmes. Les escapes games et les soirées jeux entre amis vous attendent !

 

Anaïs

100 questions que se posent les entrepreneurs  Téléchargez gratuitement notre livre blanc sur les 100 questions que se posent  les entrepreneurs. TÉLÉCHARGER