Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Chef d’entreprise : apprenez à manager la génération Z

Mis à jour le 17/05/2018

Un salarié de moins de 23 ans vient d’intégrer votre équipe. Vous venez d’embaucher un membre de la génération Z ! Une personne incollable sur le numérique et l’internet des objets. Pour bien manager cette nouvelle recrue née après 1995, il faudra lui fixer des objectifs, lui donner des responsabilités, lui faire des feedbacks... et accepter les remarques qu’il peut vous faire.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Génération Z, qui sont-ils ?

Ce sont tous les jeunes nés après 1995. Depuis leur naissance, ils vivent avec le numérique et l’internet des objets : tv, smartphone, ordinateur, tablette, montre connectée... ils les connaissent sur les bouts des doigts et les utilisent à merveille.

Cette génération est proche de la génération Y (1980-1995). A la différence que les Y ont grandi avec Internet, la TV et les ordinateurs portables. Ils ont vu la forte progression d’Internet. La génération Z, elle, est adepte des objets connectés.

10 conseils pour manager les Z

1) Fixer des objectifs

Les Z ont besoin de donner du sens à leur travail pour avancer. Assurez-vous qu’ils comprennent en quoi leur travail s’inscrit dans la stratégie de l’entreprise.

2) Donner plus de responsabilité

Les Z sont curieux et aiment rechercher l’info. Lancez leur des challenges et n’hésitez pas à leur fixer des objectifs, même élevés. S’il savent pourquoi ils travaillent, ils redoubleront d’efforts pour parvenir à la réussite.

3) Communiquer davantage

Les Z veulent connaître si leur travail réalisé est satisfaisant. Réalisez des retours informels dans la journée et privilégiez le dialogue en tête à tête pour faire des retours sur leur travail.

4) Accepter les critiques

Les Z donnent leur opinion. Un feedback peut être dans les deux sens. Acceptez leurs remarques qu’ils émettent avant tout pour le bien de l’entreprise. Vous pourriez être surpris de leur pertinence.

5) Offrir plus de liberté

Les Z aiment travailler en communauté. Aménagez des open-space et envisagez des horaires flexibles. Ouvrez la porte au travail à domicile si la question vient sur la table. Dans leur esprit, tout peut être envisagé et testé. Si ça ne marche pas, il sera toujours possible de faire machine arrière

6) Exploiter leur vision entrepreneuriale

Les Z sont attirés par la création. Mettez en avant leur aspect créatif et favorisez l'intrapreneuriat. Evitez la hiérarchie appuyée qui peut être perçue pour de l’autorité mal placée. Plus le Z se sentira libre, plus il ira loin.

7) Utiliser les outils numériques

Les Z vivent avec les outils numériques, pour eux c’est normal de travailler avec. Laissez les utiliser leurs applications mobiles et objets connectés à bon escient pour votre entreprise.

8) Encourager leur imagination

Les Z aiment créer, produire leurs propres contenus. Nombreux Z sont des as en retouches d’images, un véritable atout pour vos supports.

9) Miser sur les images

Les Z sont plus attentifs aux images qu’aux textes. Donnez leurs des documents explicatifs composés d’images (infographie par exemple) plutôt qu’un word sans aération et écrit en police 8.

10) Capter leur concentration

Les Z se déconcentrent très vite, après seulement 12 minutes en moyenne , ils perdent leur attention. Trouvez les bonnes tâches qui leurs correspondent. Plus ils aimeront le projet, plus ils seront investis et concentrés.

 

Anaïs

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.