Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Start-up : définition, modèle économique, mentalité

Mis à jour le 05/01/2018

Selon le serial entrepreneur Steve Blank, une start-up est « une organisation temporaire à la recherche d’un modèle économique industriable, rentable, permettant une croissance exponentielle, répétable et scalable » . Elle cumule la jeunesse et une vision ambitieuse. La start-up suit des étapes de création et cherche des financements distincts de l’entreprise classique. Elle élabore une préparation du pitch de présentation et un business plan à présenter devant les business angels. Ces financements servent à créer un produit performant, à communiquer et à conquérir de nouveaux marchés.


C’est quoi une start-up ?

Start-up : la définition actuelle

Le serial entrepreneur de la Silicon Valley, Steve Blank, offre la définition de la start-up la plus utilisée aujourd’hui dans le monde. Il appelle start-up « une organisation temporaire, à la recherche d’un modèle économique industriable, rentable, permettant la croissance », mais pas n’importe quelle croissance ; une croissance « exponentielle, répétable et scalable » (scalable signifiant extensible, évolutif).

Pour se revendiquer start-up, l’entreprise doit cumuler :

  • la jeunesse : l’entreprise est en recherche d’une organisation et d’un modèle économique

  • une vision ambitieuse : l’entreprise vise une croissance exponentielle, signifiant qu’elle veut devenir leader sur son marché et entame des actions en ce sens

  • un cycle de production répétable et scalable

Un modèle économique scalable et répétable

La scalabilité passe généralement par Internet. Par exemple, une entreprise qui vend un logiciel en téléchargement payant ou encore une plateforme de visionnage de vidéos en streaming sont des modèles scalables. Leur cycle d’exploitation et leurs besoins en main-d’œuvre n’augmentent pas proportionnellement à leurs ventes. Ce type d’entreprise peut voir 100, 10.000 ou 100.000 clients qui téléchargent leur logiciel (ou regardent des vidéos) sans augmentation conséquente de leurs charges directes. Les charges fixes n’augmentent pas aussi vite que le chiffre d’affaires. Le modèle est scalable et la rentabilité est exponentielle.

À l’inverse, un restaurant, par exemple, embauche des serveurs à mesure de l’augmentation de sa fréquentation et il sera limité à la taille de sa salle. Le modèle n’est pas scalable.

Le critère “innovant ou incluant des nouvelles technologies” est absent de la définition pure d’une start-up, mais ce sont généralement ces entreprises de la Tech’ qui cumulent les caractéristiques adéquates.

Comment faire le business plan d’une startup

Développer un modèle économique répétable et scalable permettant une croissance exponentielle nécessite des ressources financières spécifiques. Une start-up a des besoins en financements en amont du démarrage de l’activité :

  • pour créer un produit performant

  • pour communiquer

  • pour conquérir de nouveaux marchés

Pour toutes ces raisons, le plan de financement du business plan d’une start-up comporte généralement de gros montants et d’avantages de besoins en fonds de roulement que de besoins matériels. Les fondateurs de ce type d’entreprise ont tendance à se tourner vers des investisseurs au capital ( business angels ) plutôt que vers des organismes de crédit.

La mentalité du startupeur

Pour séduire des business angels, les startupeurs réalisent des prévisions financières spécifiques. Le taux de rentabilité attendu dans le compte de résultat prévisionnel d’une start-up diffère des données financières retrouvées dans une création d’entreprise en recherche de financements bancaires. Le pitch de présentation du projet est travaillé dans le sens des business angels et selon les codes de ce milieu… Monter une startup implique de suivre des démarches spécifiques et une mentalité adaptée.

Créer une startup implique une certaine vision de la croissance et une certaine posture, c’est pourquoi on parle souvent de mentalité Startup. Steve Jobs (Apple), Mark Zuckerberg (Facebook), Jeff Bezos (Amazon), Larry page (Google) sont des startupeurs emblématiques et médiatisés. Même si, aujourd’hui, ces entreprises ne sont plus des startups en recherche d’un modèle scalable, mais bel et bien de grands groupes qui ont réussi leur coup et qui dominent le monde.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance Les solutions pour créer son entreprise  Avocat, Expert-Comptable, Expert-Comptable en ligne ou Legaltech, découvrez  toutes les solutions   Téléchargez

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (3 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4
Moyenne: 4 (3 votes)