Game designer : métier, salaire, formation et diplômes

Mis à jour le 15/09/2017

Niveau d'études : bac+3, bac+5

Salaire en début de carrière : 2 000 € brut

Environnement de travail : salarié

Métier(s) similaire(s) : concepteur de jeux vidéo


Notes: 0 (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.

Le rôle du game designer

Le game designer, ou concepteur de jeux vidéo, a pour mission de créer des jeux vidéos à la fois attrayants et dotés d'une bonne jouabilité (ce que l'on appelle le gameplay).

Car ce n'est pas le tout d'écrire un scénario de jeu qui soit à la fois romanesque, rempli d'aventure et de suspens, et qui s'intensifie au fur et à mesure des niveaux. Il faut aussi que les manipulations soient réalisables, que les difficultés soient surmontables, et que le joueur bénéficie d'une réelle immersion. C'est là le cœur du métier du game designer.

Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, la création d'un jeu vidéo n'est pas l'œuvre d'une personne seule derrière son écran. Pour créer un petit bijou de virtualité, une équipe entière est mobilisée : info-designers, illustrateurs images, illustrateurs sons, graphistes, codeurs, programmeurs…

Alors pour que toute son équipe travaille dans le même sens, le game designer commence par rédiger le cahier des charges du jeu vidéo. A partir du scénario, créé par un scénariste multimédia, il définit les règles du jeu, les codes couleurs, les comportements des personnages, la profondeur des détails, les épreuves de fin de niveau.

A chaque étape de la conception du jeu, le game designer vérifie que tout est fait dans les règles de l'art. Ses connaissances en la matière sont donc aussi polyvalentes que solides. Il maîtrise toutes les techniques de production, de création graphique, et les dernières technologies disponibles pour augmenter le plaisir de jouer.

Enfin, il met en place une phase de test avec des joueurs passionnés pour recueillir leurs ressentis et procéder à certains correctifs.

Puis tout au long de la vie du jeu, il propose des mises à jour, de nouveaux niveaux, et de nouvelles armes pour que les joueurs ne tombent pas dans la lassitude.

Les missions du game designer

Le game designer supervise la conception de jeux vidéo :

  • rédaction du cahier des charges

  • définition des règles, épreuves et niveaux du jeu

  • supervision des étapes de création et de programmation

  • mise en place de tests joueurs

  • supervision des mises à jour et correctifs

Les compétences pour devenir game designer

Le game designer est avant tout un passionné :

  • aimer les jeux vidéo

  • avoir un sens artistique poussé

  • être à l'aise avec les nouvelles technologies

  • maîtriser les outils informatiques de création et de programmation

  • parler parfaitement anglais

La formation pour devenir game designer

La profession de game designer n'est pas un jeu. Si l'entrée dans le métier peut se faire à bac+3, la majorité des professionnels du secteur sont des ingénieurs d'un niveau bac+5. Les écoles privées à proposer ce cursus sont de plus en plus nombreuses :

Le salaire du game designer

Le game designer junior démarre sa carrière avec un salaire de 2 000 € brut environ.

Le lieu de travail du game designer

Le game designer travaille pour un studio de création, ou directement pour un éditeur de jeux vidéo. La France compte d'ailleurs plusieurs grands noms du milieu qui ont une renommée internationale.

Le candidat au poste peut aussi décider de s'envoler vers d'autres pays au marché porteur dans ce domaine : les Etats-Unis, le Canada ou encore le Japon.

La carrière du game designer

Paradoxalement, malgré le succès des jeux vidéo, nombreux sont les studios de création qui ont fermé leurs portes face à un secteur étouffé par l'omniprésence de quelques grands groupes. Dans le même temps, les passionnés de jeux vidéo qui veulent en faire leur métier sont de plus en plus nombreux à arriver sur le marché.

Cette équation difficile peut pousser le game designer à faire ses premières armes en tant que level designer (concepteur de niveaux), ou, comme vu plus haut, à s'expatrier.

Dans sa carrière, il ne manque au game designer que les talents de gestionnaire pour devenir chef de projet à part entière.