Bilan comptable : définition, structure et utilité

Mis à jour le 05/07/2017

Le bilan comptable et le compte de résultat sont des tableaux clés qui composent les comptes annuels. Le bilan comptable montre le patrimoine de l’entreprise à un moment donné de son existence (en général à la clôture de l’exercice comptable). Plus exactement, il liste ce que l’entreprise possède (l’actif du bilan comptable) et ce que l’entreprise doit (le passif du bilan comptable). L’actif du bilan montre les immobilisations, stocks et en-cours, mais aussi les liquidités présentes en caisse ou dans les comptes bancaires de l’entreprise. Le passif du bilan regroupe ses capitaux propres (les apports des associés au capital social sont effectivement une dette à long terme pour l’entreprise), les emprunts bancaires à rembourser, les créances clients, les provisions... In fine, le bilan comptable reflète la politique financière de l’entreprise.

Définition du bilan comptable

Le bilan comptable fait partie des tableaux qui composent les comptes annuels (avec le compte de résultat). Le bilan comptable montre les éléments du patrimoine de l’entreprise à un instant donné, généralement à la clôture de l’exercice comptable même si le tableau peut être établi à tout moment pour faire le point sur ce que l’entreprise possède et sur ce qu’elle doit (ses créances et ses dettes). On dit que le bilan est une « photographie de l’entreprise à un instant donné ».

Le bilan comptable se présente sous forme d’un tableau à deux colonnes :

  • la colonne de gauche liste les éléments de l’actif de l’entreprise (ce qu’elle possède)
  • la colonne de droite liste les éléments du passif de l’entreprise (ce qu’elle doit)

Les éléments de l’actif dans le bilan comptable

Les éléments de l’actif (colonne de gauche dans le bilan comptable) sont les éléments qui constituent le patrimoine de l’entreprise.

Ils sont classés de haut en bas, de l’élément le plus stable à l’élément le plus liquide :

  • Les éléments les plus stables sont les biens conservés durablement par l’entreprise, c’est-à-dire les immobilisations (actif non courant).
  • Les éléments les plus liquides sont les biens facilement transformables en trésorerie, comme les stocks et liquidités diverses (actif circulant).

Les éléments du passif dans le bilan comptable

Les éléments du passif (colonne de droite dans le bilan comptable) se composent de toutes les ressources dont l’entreprise dispose pour financer ses éléments de l’actif. Ce sont ses dettes, créanciers et ayants droit mobilisés (emprunts bancaires, apports des associés, dettes fournisseurs...).

Les éléments du passif sont classés de haut en bas, par degré d’exigibilité (de la dette à plus long terme à la dette à plus court terme).

Le bilan comptable : exemple

 ACTIF  PASSIF

Actif Immobilisé

 Capitaux propres
 Actif circulant Autres dettes

Notez que le total de l’actif doit être égal au total du passif.

Le bilan comptable détaillé

Le classement de l’actif du bilan

Actifs immobilisés :

  • immobilisations immatérielles (marques, brevets, fonds de commerce...)
  • immobilisations matérielles (machines, matériel informatique...)
  • immobilisations financières (titres...)

Actif circulant :

  • stocks et en-cours de production
  • créances clients
  • créances fiscales et sociales
  • trésorerie (comptes bancaires, caisse, valeurs mobilières de placement...)

Le classement du passif du bilan

Capitaux propres :

  • apports des associés au capital,
  • bénéfices non distribués,
  • résultat de l’exercice

Autres dettes :

  • provisions pour risques et charges
  • dettes fournisseurs,
  • dettes sociales et fiscales
  • apports en compte courant d’associés
  • sommes dues aux banques, crédits en-cours

Les éléments des capitaux propres représentent effectivement une dette pour l’entreprise puisqu’ils serviront à rémunérer les associés (à long terme).

À quoi sert le bilan comptable ?

La lecture du bilan comptable permet de connaître l’état de santé et la politique financière de l’entreprise.

Par exemple, un niveau de stock très élevé à l’actif du bilan comptable (notamment par rapport aux données moyennes sur le secteur d’activité concerné) peut montrer un dysfonctionnement de gestion (pourquoi les produits ne se vendent-ils pas ?), sans oublier de penser qu’un stock conservé trop longtemps se déprécie dans le temps.

Un niveau de créance client élevé à l’actif du bilan comptable peut montrer une défaillance dans le suivi de clientèle de l’entreprise (pourquoi les clients ne payent-ils pas au moment de la vente ?). Ce manque à gagner doit par ailleurs être compensé par une provision pour risque dans le passif du bilan.

Les ratios calculés à partir du bilan comptable

Certains ratios de gestion sont calculés à partir des données issues du bilan comptable. Ils permettent au dirigeant de connaître l’état des finances de l’entreprise et de prendre des décisions de gestion éclairées, au quotidien. C’est le cas :

  • du taux d’endettement qui montre le degré de dépendance financière de l’entreprise vis-à-vis de ses partenaires

dettes financières / capitaux propres

  • du fonds de roulement qui montre les disponibilités de l’entreprise pour couvrir son cycle d’exploitation et ses investissements à plus long terme

(capitaux propres /capitaux empruntés à moyen et long terme) / actif immobilisé

  • du besoin en fonds de roulement qui montre le besoin en liquidités pour financer le cycle d’exploitation et particulièrement les décalages de trésorerie

(stock + créances clients) – dettes fournisseurs, dettes fiscales et sociales

Définition du compte de résultat : à ne pas confondre avec le bilan !

Attention, ne confondez pas le bilan comptable (état du patrimoine et de la santé financière de l’entreprise à un instant donné) avec le compte de résultat. Ce tableau montre le résultat de l’entreprise au cours d’une période donnée (généralement l’exercice comptable). Le compte de résultat montre plus exactement les encaissements qui ont été réalisés dans l’année ainsi que toutes les charges et dépenses réalisées. Le résultat obtenu est un bénéfice ou un déficit. Le compte de résultat ne met pas en exergue les éventuels décalages de trésorerie.

Notez que le compte de résultat et le bilan comptable font partie des éléments principaux des comptes annuels de l’entreprise.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici