Charpentier bois : métier, salaire, formation et diplômes

Mis à jour le 02/12/22
Sommaire

    Niveau d'études : CAP, BAC, BAC+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Le rôle du charpentier bois

    Le charpentier bois crée et pose des ossatures de toit en bois.

    Il est sollicité par un architecte ou un directeur de travaux en amont du projet de construction et doit procéder à tous les calculs avant que les murs ne soient bâtis.

    Il chiffre la pente à donner à la charpente et le coefficient de charge à lui faire supporter en fonction de la couverture ultérieure du toit (tuiles, ardoises, shingle,…).

    Il choisit les essences de bois selon le climat local, mais aussi selon le budget dont il dispose. Si ce budget est trop restreint, il doit en référer au responsable du chantier afin de trouver une solution.

    Le charpentier bois intervient concrètement lorsque les murs sont levés en réalisant une épure : dessin en grandeur nature qui représente la future charpente.

    Dans son atelier, il découpe toutes les pièces de bois aux bonnes dimensions puis les transporte jusqu'au chantier. Là, un engin de levage assure le déplacement des poutres, chevrons et linteaux jusqu'en haut de la construction.

    Puis il installe la charpente, aidé d'un ou plusieurs ouvriers ou apprentis, et procède au scellement de toute la structure.

    Le charpentier bois travaille le plus souvent à la construction de maisons individuelles, les bâtiments communs et industriels se tournant le plus souvent vers des structures métalliques.

    Les missions du charpentier bois

    Le charpentier bois fait en sorte que le ciel ne nous tombe pas sur la tête :

    • Lecture des plans d'architecte et réalisation des plans de la charpente

    • Réalisation de l'épure

    • Découpe des pièces de charpente

    • Fixation des éléments de charpente

    • Réparation de pièces de bois détériorées

    Les compétences pour devenir charpentier bois

    Le charpentier bois supporte une lourde responsabilité :

    • Être capable de respecter des délais de rigueur pour la mise hors d'eau du bâti

    • Savoir calculer une pente, un pourcentage, et un coefficient de charge

    • Être en bonne forme physique et ne pas être sujet au vertige

    • Connaître les différentes essences de bois

    • Posséder de solides notions annexes en bricolage

    La formation pour devenir charpentier bois

    Avec un CAP ou un bac professionnel, le charpentier bois apprennent les bases incontournables de son métier. Mais une formation initiale à bac+2 lui permet d'acquérir des connaissances sur les nouvelles solutions de construction en bois, notamment en matière de réglementation thermique et de construction de maisons passives (maisons autosuffisantes en énergie de chauffage) :

    • CAP charpentier bois

    • CAP constructeur bois

    • CAP charpentier de marine

    • Bac professionnel technicien constructeur bois

    • Bac professionnel interventions sur le patrimoine bâti option charpente

    • Bac technologique STI2D spécialité architecture et construction

    • Brevet professionnel charpentier bois

    • Brevet professionnel charpentier de marine

    • BTS systèmes constructifs bois et habitat

    • Licence professionnelle bâtiments bois basse consommation et passifs, mention métiers du bois

    Les Compagnons proposent une formation complète de charpentier bois, qui est très prisée des recruteurs.

    Le salaire du charpentier bois

    Le charpentier bois salarié débute sa carrière au Smic, soit 1 480,27 € brut mensuel.

    Le lieu de travail du charpentier bois

    Le charpentier bois travaille en hauteur, sur les toits ou dans les sous-pentes.

    Il intervient lorsque les murs sont bâtis pour poser la charpente avant l'intervention du couvreur.

    Le charpentier bois peut exercer son activité en tant qu'artisan, ou intégrer une société du BTP.

    La carrière du charpentier bois

    Avec le renouveau du bois dans le monde de la construction, le charpentier bois est de plus en plus recherché. C'est un profil professionnel qui fait défaut au monde du bâtiment et les jeunes qualifiés ne peinent pas à trouver un emploi.

    Les perspectives d'évolution se font principalement en se mettant à son compte.

    Image
    laurie-merle-expert-comptable

    Laurie MERLE

    Accompagnement des freelances en création d'entreprise et comptabilité chez L-Expert-Comptable.com

    Laurie aide les entrepreurs à prendre leur envol, tout ça avec un accompagnent tout en douceur.