Ouvrir une boutique en ligne

Mis à jour le 27/02/2015

La création d'un boutique en ligne suppose de suivre une certaine marche à suivre, garante du bon lancement de l'opération. Des actions qui se conduisent en parallèle pour la plupart.

Bien définir son projet avant de se lancer

Il convient de définir l'intégralité du projet afin de rédiger un cahier des charges pour les prestataires et pour obtenir une vision claire du projet.

Une étude de marché s'impose. Elle s'intéressera à définir :
 

  • le produit à vendre : caractéristiques principales
  • le prix de vente 
  • la concurrence : les autres boutiques e-commerce présentes sur le créneau choisi 
  • le consommateur cible : caractéristiques en termes d'âges, de profession, de centres d'intérêts...

Les fournisseurs et les livreurs

Il s'agit d'un des points centraux de la réussite du projet : être capable de s'appuyer sur des fournisseurs et des livreurs de qualité, sérieux et fiables. Les foires et salons professionnels constituent à ce titre un excellent point de rencontre même si internet permet de rechercher les bons interlocuteurs avant une prise de contact. Pour ce qui est des livraisons des produits commandés, la Poste reste à ce jour le prestataire de choix pour des volumes assez restreints.

Le budget

Etablir à un budget prévisionnel est primordial. Il vous aidera à y voir clair sur les dépenses à venir et les recettes escomptées, et plaidera en votre faveur en cas de recours à un prêt bancaire. Car comme pour une activité physique, le banquier s'intéressera à la faisabilité, la viabilité et la rentabilité du futur site e-commerce.

Poser les premières pierres du site et commander sa création

A moins d'être soi-même un excellent webdesigner et développeur, il vous faudra faire appel à un prestataire spécialisé. Mais auparavant, votre tâche consiste à définir un certains nombre d'aspects :
 

  • le nombre de pages estimées et le nombre de photos de produits
  • le module de paiement sécurisé : PayPal est l'une des solutions les plus utilisées
  • l'identité visuelle : logo, couleurs, typographie
  • le nom du site, ou nom de domaine : idéalement en ".fr" voire ".com" pour une meilleure mémorisation


Grâce à ce cahier des charges, vous pourrez solliciter les services d'une agence web ou d'un webdesigner freelance. Les prix sont très variables mais ils démarrent aux alentours de quelques 2 000€ à 3 000€ HT pour une boutique en ligne assez simple. Des prix qui peuvent facilement doubler, tripler ou plus selon la complexité de la tâche, le nombre de pages à créer. Des formules de location existent toutefois : les prix se situant autour d'une centaine d'euros par mois.

Faire connaître et faire vendre

Le référencement naturel et payant permettent de doper la visibilité d'un site, de le faire apparaître dans les premières pages des moteurs de recherche, Google en tête. Là encore, un prestataire spécialisé est nécessaire.
 
Il sera en outre nécessaire de bien lancer le site en mettant en place diverses opérations marketing et commerciales du type "prix spécial de lancement", "promotions", "offres spéciales". Une dynamique qui sera bénéfique pour générer des ventes rapidement.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici