Le montant des allocations familiales 2018

Mis à jour le 11/09/2018

Afin de favoriser la natalité, de nombreuses aides et avantages sont accordés aux familles. La plus connue d'entre elles est l'allocation familiale qui est versée automatiquement par la Caisse d'allocations familiales (CAF) dès lors qu'une famille dispose au minimum de 2 enfants à charge de moins de 20 ans. Cette politique connaît un succès certain puisque le taux de natalité en France est particulièrement élevé par rapport aux autres pays européens. Ces allocations sont connues pour être initialement universelles, mais, depuis 2015, ces dernières sont modulées en fonction des revenus.


Notes: 0 (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.

Le montant des allocations familiales 2018 : les bénéficiaires

Malgré la volonté de certains gouvernements de subordonner les allocations familiales à des conditions de ressources, cette réforme n’a jamais été entérinée, du fait d’oppositions toujours fortes.
Ainsi, cette aide reste universelle. Néanmoins, elle est désormais dégressive pour les familles dont les ressources dépassent un certain plafond.
 

Ainsi sont concernées les familles :

  • remplissant les conditions générales pour bénéficier des prestations familiales (être ressortissant d’un Etat de l’Union Européenne ou avoir un titre de séjour en cours de validité),

  • ayant au moins deux enfants de moins de 20 ans à charge.

Le montant des allocations familiales 2018

Le montant mensuel des allocations familiales est de :

  • 131,16 € pour 2 enfants,

  • 299,20 € pour 3 enfants,

  • 467,24 € pour 4 enfants,

  • 168,04 € par enfant supplémentaire.

Une majoration mensuelle de 65,58 € est applicable lorsqu’un enfant atteint 14 ans. Il n’y a pas de majoration si l'enfant de 14 ans ou plus est l'ainé d'une famille de deux enfants.
 

Les allocations sont versées à compter du mois suivant la naissance ou l’accueil d’un enfant.

En outre, une allocation forfaitaire de 81,78 euros s’applique :

  • si l’un des enfants a 20 ans et demeure à la charge du contribuable,

  • s’il ne perçoit pas un revenu professionnel supérieur à 918,35 euros.

  • si des allocations familiales ont été reçues pour au moins 3 enfants le mois précédant son 20ème anniversaire.

En cas de résidence alternée, une part des allocations peut être versée à chaque parent.

Les allocations sont versées à compter du mois suivant la naissance ou l’accueil d’un enfant.

La modulation des allocations familiales 2018

Lorsque les revenus du foyer dépassent un certain niveau, le montant des allocations familiales est divisé par 2, voire par 4.

Ainsi, pour les familles de 2 enfants, l’aide est divisée par 2 lorsque les revenus sont compris entre 67 542 et 90 026 euros et par 4 lorsque ce dernier montant est dépassé.

Pour les familles de 3 enfants, les seuils sont respectivement portés à 73 170 et 95 634 euros.

Pour 4 enfants, les plafonds applicables sont de 78 798 et 101 282 euros.