Bilan Comptable 2019 : en retard ? Pas de panique, on s'occupe de tout,  et  100% en ligne !  J'EN PROFITE

Une baisse d’impôt d’ici 2017 ?

Mis à jour le 16/06/2014

François Hollande a promis une baisse d’impôt d’ici la fin de son mandat, après une hausse continue depuis 4 ans environ. Simple effet d’annonce pour calmer la fronde anti fiscale ou objectif réaliste ? Le présent article se penche sur cette problématique.


Employeur & Covid-19 : Les réponses à vos questions   * Report des charges fiscales   * Report des charges sociales   * Besoin de financement   * Échéances remboursement de crédit Lire l'article
ALERTE BILAN COMPTABLE ! Notre cabinet comptable en ligne s’occupe de tout  pour vous ! Faites le choix de la sérénité ! ÇA M'INTÉRESSE !
En 2020, lancez-vous en tant que Freelance !  Notre cabinet en ligne vous conseille gratuitement et vous guide pour bien  vous lancer ! EN SAVOIR +
Envie d'un devis pour votre comptabilité ? Chez L-Expert-comptable.com c'est  gratuit !  JE VEUX UN DEVIS !
Inscrivez-vous à notre prochain Webinar !  Entrepreneurs : Quelles sont vos prochaines échéances fiscales et sociales ? S'INSCRIRE !

Une baisse d’impôt d’ici 2017 : les raisons d’y croire

En 2013, le taux des prélèvements obligatoires a atteint un record absolu, ce qui finit par nuire à la rentabilité de ceux-ci (cf la maxime trop d’impôt tue l’impôt).

Considérant ces éléments et au vu du ressentiment qui commence à s’installer au sein de la population, il semble improbable que des hausses d’impôt massives soient de nouveau votées, malgré les objectifs de réduction du déficit public.

Il est probable (et les dernières déclarations gouvernementales le confirme) que la baisse des dépenses publiques soit désormais favorisée, même si un tel objectif soit particulièrement ardu à atteindre, du fait du poids de l’Etat providence.

Ainsi, si 50 milliards d’euros d’économie sont effectivement réalisés comme annoncés, il est possible qu’on puisse assister à un reflux de la pression fiscale d’ici 2 ou 3 ans.  De toute façon, une nouvelle hausse serait suicidaire politiquement, en prévision des grandes échéances électorales de 2017.

Une baisse d’impôt d’ici 2017 : les obstacles 

La réussite du plan d’économie de 50 milliards d’euros annoncé par Monsieur Valls et Monsieur Hollande s’annonce très hypothétique.

En effet, les marges de manœuvre sont assez faibles en matière de finances publiques, tant la société est dépendante des deniers publics (en matière de protection sociale en particulier). 

Les coupes qu’il faudra effectuer se heurteront à des résistances violentes, de la part d’une population quelque peu schizsophrène, qui peste d’un côté contre les hausses d’impôt et qui ne supporte aucune restriction en matière de prestations.

Et même si les objectifs précités sont atteints, les économies seront en priorité affectées à la réduction du déficit, du fait des diktats bruxellois.  Les baisses d’impôt ne seront donc pas prioritaires et risque de rester lettre mettre (exceptées quelques baisses symboliques et clientélistes comme celle annoncée récemment et visant les contribuables les plus modestes). 

Pour envisager une réduction des prélèvements obligatoires, des réformes structurelles importantes et douloureuses devront être effectuées. 

Pas certain que nos gouvernants n’aient le courage de mener celles-ci. 

100 questions que se posent les entrepreneurs  Téléchargez gratuitement notre livre blanc sur les 100 questions que se posent  les entrepreneurs.   TÉLÉCHARGER

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3
Moyenne: 3 (1 vote)