Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités  pour vous ! Ca m'intéresse

2014, l’année de l’embauche ou année de la débauche ?

Mis à jour le 21/01/2014

Sortir de la crise reste pour l’année à venir l’objectif du gouvernement. A cette fin la bataille est engagée sur la question de l’emploi. Malgré cela les promesses d’inversion de la courbe du chômage sont non tenues pour l’année passée. Le gouvernement doit donc prendre des mesures fortes pour que la tendance s’inverse cette année. Coup d’œil sur les mesures prévues qui sont - pour une fois - en faveur des entreprises.
ALERTE BILAN COMPTABLE ! Notre cabinet comptable en ligne s’occupe de tout  pour vous ! Faites le choix de la sérénité ! ÇA M'INTÉRESSE !
En 2020, lancez-vous en tant que Freelance !  Notre cabinet en ligne vous conseille gratuitement et vous guide pour bien  vous lancer ! EN SAVOIR +
Envie d'un devis pour votre comptabilité ? Chez L-Expert-comptable.com c'est  gratuit !  JE VEUX UN DEVIS !
S'informer à distance : pour créer ou gérer votre entreprise et poser des  questions en direct.   Plusieurs dates disponibles Inscrivez-vous !  WEBINAR

Pourquoi les entreprises sont-elles si réticentes à embaucher ? 

La crise n’est pas la seule responsable de la situation actuelle de l’emploi dans notre pays. En effet, les entreprises n’embauchent pas parce que rien ne les incite à le faire. Ecrasées sous les impôts avec un travail taxé au maximum, rares sont celles qui ont encore les moyens de recruter. Le plus désarmant est de constater que certaines en auraient besoin mais que la pression fiscale les en empêche.

La résolution du gouvernement : favoriser l’embauche en 2014.

François Hollande l’a appelé de ses vœux. Quelles sont donc les mesures concrètes qui devraient être mises en place pour l’année à venir ?

Qu’est-ce que le « pacte de responsabilité » ? Où en sommes-nous ? 

L’objectif du projet est clair : moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur l’activité en échange de plus d'embauches et de dialogue social. Ce projet a été salué par les instances représentatives et notamment par le MEDEF.

Ce plan se présente en 3 temps :

  • D’abord les « assises de la fiscalité » courant Janvier. A cette occasion, les taux de l'IS et toutes les taxes seront mis à l’ordre du jour.
  • Ensuite, en Mai sont attendues les conclusions Haut conseil au financement de la Protection sociale. Saisine faite afin de voir comment les financements sociaux pourraient peser moins sur le travail et davantage sur d'autres assiettes.
  • Le troisième temps fort est la montée en puissance du CICE (crédit d'impôt  compétitivité-emploi). 

 Quelles sont les autres aides sur lesquelles le gouvernement compte miser en faveur de l’embauche en 2014 ? 

Il existe des aides destinées à favoriser l’embauche :

  • Exonérations ou allègements de charges sociales concernant des zones précises du territoire.
  • Contrats de travail aidés ouvrant droit à des exonérations de cotisations, des primes, des aides à la formation.
  • Dispositif d’allègement des cotisations patronales sur les bas et moyens salaires : « réduction Fillon ».
  • Contrat de génération.
  • Exonération de la part patronale de la contribution à l’assurance chômage dans certaines situations.

 Vers l’embauche en 2014 ? 

Il est certes intéressant de constater que le gouvernement a enfin entendu la requête des entreprises : celle de baisser les charges. Espérons seulement que ces nombreuses mesures porteront leurs fruits.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (3 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (3 votes)

Nos webinars à ne pas manquer