Webinar 31 Octobre à 13h30 : Quelles sont les étapes pour créer son entreprise  ? JE M'INSCRIS !

L’aide personnalisée au logement en 2014

Mis à jour le 10/01/2014

Contexte économique en berne, coupes drastiques dans les budgets, discussions interminables pour économiser des (gros) bouts de chandelles, le projet de loi de finances ne se fait pas sans mal pour restreindre l’hémorragie qui touche les dépenses publiques. L’aide personnalisée au logement en 2014 n’y a pas échappé. Mauvaise nouvelle pour les bénéficiaires ? Pas pour tout le monde.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Petit rappel sur l’APL

L’aide personnalisée au logement est une aide attribuée et versée par la Caf (caisse d’allocations familiales) à un allocataire sous certaines conditions. Le logement doit être une location, ou une accession à la propriété faite par le biais d’un prêt conventionné. Les résidents de foyer d’hébergement peuvent également bénéficier de cette aide. L’allocataire ne doit pas déjà recevoir l’ALS (allocation de logement sociale) ou l’ALF (allocation de logement familiale).

L’aide personnalisée au logement est versée chaque mois. Elle peut, sur demande du bénéficiaire, ou d’office s’il s’agit d’un mineur non émancipé, être directement versée au propriétaire bailleur qui la déduira automatiquement du montant du loyer à payer.

Pour calculer les droits à l’APL, l’on prend en compte :

  •  les ressources du foyer.
  •  la composition du foyer.
  •  la situation professionnelle des membres du foyer.
  •  la localisation géographique de la résidence principale.
  •  la date de signature du prêt conventionné pour les accédants à la propriété.

Attention, l’aide personnalisée au logement s’appuie sur les ressources du foyer de l’année n-2 (c’est à dire les ressources de 2012 pour l’année 2014).

177 millions d’économies… qui s’envolent

L’aide personnalisée au logement en 2014 va connaître quelques changements. Pas de revalorisation au 1er janvier ni au 1er juillet. Mais finalement il y en aura bien une, indexée sur l’inflation, au 1er octobre. Initialement, le Gouvernement souhaitait éviter toute hausse et ainsi économiser 177 millions d’euros sur l’année. Economies vite balayées par le plus large public qui va avoir droit à l’aide personnalisée au logement en 2014, et qui va générer une augmentation de la facture de 200 millions d’euros. Un véritable casse-tête que l’Etat doit gérer : concilier économies sur les prestations tout en assurant le pouvoir d’achat des citoyens afin de ne pas ralentir d’avantage la croissance. Un scénario digne de mission impossible.

En tout état de cause, les allocataires recevront comme chaque année une notification dés le début du mois de janvier, leur précisant le montant de l’APL pour les douze mois à venir.

 

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)
CA M'INTÉRESSE !