Ce que pensent les syndicats professionnels de la réforme de l'auto-entreprise

Mis à jour le 23/11/22
Sommaire
    La reforme en cours concernant le statut d'auto-entrepreneur n'a pas manquée d'être commentée par tous les syndicats professionnels concernés par la situation. Résistants, pour un maintien dans l'état de ce statut, ou partisans d'une réforme encore plus drastique, tous les sons de cloche se sont fait entendre à cette occasion. Un mouvement de contestation, « Les Poussins », est même né sur les réseaux sociaux.
    Image
    Ce que pensent les syndicats professionnels de la réforme de l'auto-entreprise

    Les Poussins dans la tempête

    Les Poussins est un mouvement né sur twitter et qui réunit des auto-entrepreneurs hostiles à la réforme présentée par la ministre de l'artisanat, Sylvia Pinel. Cette fronde de la contestation (ainsi baptisée en référence aux « Pigeons »), déclare par la voix de son porte-parole, Adrien Sergent : « La limitation dans le temps et dans le chiffre d'affaires, c'est la mort programmée de dizaines de milliers d'activités d'auto-entrepreneurs. » Et de rajouter : « 19 000 euros de chiffres d'affaires, c'est à peine l'équivalent d'un SMIC brut ! ».

    Les anti-réforme

    Parmi les anti-réforme, l'on retrouve bien sûr la FEDAE, fédération des auto-entrepreneurs, dont le président, Grégoire Leclerq, déclare : « … le gouvernement ne satisfait personne. Il a reculé sur le plafonnement des salaires des grands patrons, il a réussi à plafonner celui des petits ! ».

    Les pro-réforme

    Plusieurs syndicats représentant d'autres statuts se félicitent de cette réforme, mais auraient souhaité que celle-ci aille plus loin. Ainsi, l'UPA, union professionnelle artisanale, déclare que cela « va dans le bon sens » mais aurait souhaité que l'artisanat soit tout bonnement exclu du statut d'auto-entrepreneur. La CAPEB, confédération de l'artisanat et des petites entreprises, apprécie la limitation du chiffre d'affaires, mais regrette une « reforme trop timide » et une harmonisation des régimes fiscaux qui ne soit pas à effet immédiat. L'APCMA, assemblée permanente des chambres de métier et de l'artisanat, voit là « une occasion manquée de rétablir l'égalité entre tous les entrepreneurs ».

    Image
    max-serra

    Maxime SERRA

    Accompagne les entrepreneurs en création d'entreprise et comptabilité chez L-Expert-Comptable.com

    Satisfaction et bienveillance, voici les maîtres-mots de Maxime afin d'accompagner au mieux ses clients et de répondre à leurs demandes !