Le télétravail est-il une organisation efficace ?

Mis à jour le 11/02/2014

Il se multiplie, fait l’objet de nombreux accords d’entreprise, et le scepticisme à son égard ne cesse de décroitre : le télétravail est la nouvelle organisation du travail.


Travailler avec son temps

Considérez une évolution des avancées technologiques, le développement de l’Internet haut-débit, des formes de téléphonie et la possibilité pour chacun de disposer à domicile d’outils informatiques très puissants. Ajoutez à cela des zones urbaines surchargées, des déplacements de plus en plus longs et pénibles, les prix des mètres carrés qui flambent et les citadins qui craquent. Vous obtenez une société mure pour un changement d’organisation du travail. Le télétravail, c’est à dire le travail du salarié depuis son domicile ou un endroit autre que l’entreprise, concerne ainsi aujourd’hui 12,4 % des salariés français.  

Des avantages et des inconvénients

Le télétravail est principalement présenté sous l’angle de ses avantages, et pour cause : près de la totalité des télétravailleurs et des entreprises qui les embauche sont aujourd’hui satisfaits de leur choix. Du côté de l’employeur, une amélioration de plus de 20 % de la productivité du salarié est le principal argument. Moins stressé, plus disponible, mais aussi plus concentré et concerné, le salarié est meilleur. De son côté, le travailleur ne subit plus le stress et la fatigue liés aux déplacements, dort davantage, et surtout peut consacrer plus de temps à sa famille et à ses activités personnelles. Une formule magique, dont le seul inconvénient est majeur : le tissu social créé par l’entreprise subit un relâchement important, qui se traduit par une baisse de la culture d’entreprise, dont on connaît les bienfaits sur le management, mais également un risque d’isolement important du salarié.

Soigner la mise en place 

Pour être efficace et réussi, le passage au télétravail doit être bien fait. Dans la mesure où il s’agit d’une organisation du travail nouvelle et différente, les habitudes doivent être revues en douceur. Si le salarié comprend vite l’intérêt qu’il retire du télétravail, le manager pourra être plus frileux. Le passage à un management par objectifs apparaît alors comme la meilleure manière de maintenir le lien entre le manager et le salarié, et de garantir le rôle et l’efficacité du premier. Pour éviter l’isolement du salarié, dont les études soulignent de plus en plus les effets  néfastes, les entreprises auront par ailleurs tout intérêt à mettre à leur disposition des espaces intermédiaires entre l’entreprise et le domicile, tels que des espaces de co-working. Mais surtout, il paraît utile de se rappeler que la durée optimum du télétravail est de deux jours par semaine ; il ne faudra pas abuser des bonnes choses, même au travail.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (3 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.666665
Moyenne: 3.7 (3 votes)
JE TÉLÉCHARGE <>