Le barème des frais de carburant 2013

Mis à jour le 11/02/2014

A coté du barème kilométrique, l’administration publie chaque année un barème visant à déterminer le montant des frais de carburant. Celui-ci s’applique en particulier aux contribuables ne pouvant bénéficier du barème kilométrique (qui prend en compte, entre autres, les frais de carburant).
Petit tour d’horizon des règles applicables en 2013.

Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

4

Moyenne: 4 (1 vote)

Notes : 4 (1 votes)
Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

4

Moyenne: 4 (1 vote)

Le champ d’application du barème des frais de carburant 2013

Le barème kilométrique permettant de déduire des sommes beaucoup plus importantes et prenant en compte les frais de carburant, le barème des frais de carburant s’applique par défaut, dans des cas où le premier ne peut s’appliquer.  

Ainsi, le barème des frais de carburant trouve à s’appliquer dans les cas suivants :

  • exploitant individuel tenant une comptabilité super simplifiée,
  • exploitants agricoles exerçant leur activité à titre individuelle,
  • véhicule donné en location

Le montant du barème des frais de carburant 2013

Pour les automobiles, le barème suivant s’applique :

Puissance fiscale Gazole Super sans plomb GPL
3 et 4 CV 0,077 euros/km 0,104 euros/km 0,066 euros/km
5 et 7 CV 0,095 euros/km 0,128 euros/km 0,081 euros/km
8 et 9 CV 0,113 euros/km 0,152 euros/km 0,097 euros/km
10 et 11 CV 0,128 euros/km 0,171 euros/km 0,109 euros/km
12 CV et plus 0,142 euros/km 0,19 euros 0,121 euros/km

Pour les deux roues, on appliquera le barème suivant :

Puissance fiscale Frais de carburant
Inférieure à 50 CC 0,033 euros/km
De 50 à 125 CC 0,067 euros/km
3,4 et 5 CV 0,085 euros/km
Plus de 5 CV 0,118 euros/km
Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

4

Moyenne: 4 (1 vote)

Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici