La visite médicale par la médecine du travail

Mis à jour le 23/11/22
Sommaire

    Tous les salariés ont l’obligation de rencontrer de manière régulière le médecin du travail. Son rôle est exclusivement préventif. Cette surveillance médicale permet de déterminer si le salarié sera apte à occuper le poste affecté.

    Qu'est-ce que la médecine du travail?

    Il s’agit d’un service qui a pour but d’éviter toute altération de la santé des salariés en raison de leur travail.

    Le médecin du travail effectue ainsi des examens réguliers médicaux afin de contrôler que la santé des salariés ne se détériore pas du fait de leur travail.

    La visite médicale d'embauche

    Tout salarié nouvellement embauché (tout type de contrat) doit passer une visite médicale d’embauche. Elle doit avoir lieu avant l’embauche ou au plus tard avant la fin de la période d’essai.

    La visite médicale périodique

    Une fois embauché, le salarié doit effectuer une visite tous les 24 mois.

    Exceptions :

    • les salariés exposés à des risques spécifiques,
    • les travailleurs handicapés,
    • les salariés de moins de 18 ans,
    • les femmes enceintes ou en cours d’allaitement,


    Ces catégories de salariés doivent passer une visite plus fréquemment.

    Les visites de reprise

    La visite médicale de reprise est obligatoire après :

    • une maladie professionnelle
    • un congé maternité
    • une absence d’au moins 8 jours pour accident de travail
    • une absence de plus de 3 semaines pour maladie ou accident non professionnels
    • plusieurs absences répétées pour raison de santé

    Cette visite doit avoir lieu à la reprise du travail, dans un délai de 8 jours suivant la reprise.

    Il est à noter que tout salarié peut bénéficier d’un examen médical à sa demande

    Les obligations de l'employeur

    Avant l’embauche, l’employeur établit une DUE, Déclaration Unique d’Embauche sur laquelle il indique la Médecine du Travail dont il dépend. Par conséquent, celle-ci convoque normalement et automatiquement le salarié à sa première visite.
    Cependant, ce système n’est pas toujours très réactif. Il est nécessaire pour l’employeur de veiller à ce que la Médecine du Travail convoque dans les règles et les délais le salarié.

    Le temps nécessaire aux salariés pour passer les visites médicales auprès de la médecine du travail doit être pris sur le temps de travail sans retenue de salaire, ou rémunéré si les visites ont lieu en dehors du temps de travail.

    Les frais de transport liés à ces visites et examens médicaux sont pris en charge par l’employeur. Ils ne sont pas soumis aux cotisations sociales.

    Claire VIANT

    Epicurienne, Claire sait aussi profiter des bonnes choses de la vie, un réel avantage lors de la dégustation des nombreux cadeaux clients qui lui sont envoyés pour son accompagnement sans faille !