Bilan Comptable 2019 : en retard ? Pas de panique, on s'occupe de tout,  et  100% en ligne !  J'EN PROFITE

Créer une activité de coursier

Mis à jour le 28/12/2017

L’activité de coursier fait partie du secteur des transports et à ce titre est réglementée par la Direction Régionale de l’Equipement (DRE). Quelles sont les conditions de lancement de l’activité de coursier ? Quelles sont les particularités de cette activité ?


En 2020, lancez-vous en tant que Freelance !  Notre cabinet en ligne vous conseille gratuitement et vous guide pour bien  vous lancer ! EN SAVOIR +
ALERTE BILAN COMPTABLE ! Notre cabinet comptable en ligne s’occupe de tout  pour vous ! Faites le choix de la sérénité ! ÇA M'INTÉRESSE !
Envie d'un devis pour votre comptabilité ? Chez L-Expert-comptable.com c'est  gratuit !  JE VEUX UN DEVIS !
Inscrivez-vous à notre prochain Webinar !  Quelles sont les étapes pour devenir Freelance ?  S'INSCRIRE !
S'informer à distance : pour créer ou gérer votre entreprise et poser des  questions en direct.   Plusieurs dates disponibles Inscrivez-vous !  WEBINAR

Créer une activité de coursier : la réglementation 

Bien qu’utilisant exclusivement des véhicules à deux roues, l’activité de coursier doit, au même titre que n’importe quelle entreprise de transport, être inscrite au registre des transports de marchandises, quelle que soit la forme juridique que l’entrepreneur adopte : auto-entreprise, entreprise, individuelle, EIRL, ou société.

Cette inscription au registre implique de justifier des trois conditions fixées par la DRE : 

  • honorabilité professionnelle
  • capacité professionnelle
  • capacité financière validée par votre cabinet d’expertise-comptable

Comment distinguer une activité de coursier d’une activité de transport de marchandises plus classique ?

Le coursier transporte des marchandises depuis un point d’enlèvement vers un point de destination dans un délai de douze heures maximum. Notez que la marchandise n’est pas stockée et  directement acheminée.

Si la fourniture d’un véhicule par l’entreprise est devenue obligatoire depuis 2007, il demeure cependant possible si cela est demandé par le salarié, que ce dernier apporte son propre véhicule. Il doit cependant justifier d’une assurance professionnelle et devra assumer la totalité des frais liés à l’entretien, l’approvisionnement en carburant, et l’assurance du véhicule ; ces frais seront compensés par des indemnités kilométriques calculées sur le nombre de kilomètres parcourus et versés par l’entreprise.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (6 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.166665
Moyenne: 3.2 (6 votes)
JE TÉLÉCHARGE <>