Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Droit au chômage

Mis à jour le 20/03/2014


L’ARE ou Allocation d’Aide au Retour à l’Emploi peut vous permette de continuer à bénéficier de revenus fixes lors de vos recherches d’emploi. Nous verrons dans cet article quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier de l’ARE, comment sont calculés vos droits au chômage et combien de temps vous pouvez bénéficier de cette allocation.
L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Droit au chômage : les conditions pour pouvoir bénéficier de l’ARE

Vous devez obligatoirement avoir travaillé un certain nombre de semaines ou d’heures pour avoir le droit au chômage.
En effet, le demandeur d’emploi doit avoir travaillé 122 jours ou 610 heures au cours des 28 mois précédant la fin du contrat de travail pour les personnes de moins de 50 ans et au cours des 36 mois précédant la fin du contrat de travail pour les personnes de 50 ans et plus.
Par ailleurs, le demandeur d’emploi doit également respecter les critères suivants :

  • Ne pas avoir quitté volontairement son emploi. Néanmoins, il existe des cas de démissions dites légitimes.
  • Etre inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi ou suivre une formation agréée
  • Etre à la recherche effective et permanente d’un emploi
  • Etre apte physiquement à exercer un emploi
  • Ne pas avoir atteint l’âge légal de départ en retraite. Néanmoins, si vous avez atteint l’âge légal de départ en retraite et que vous n’avez pas cotisé le nombre de trimestres requis pour pouvoir bénéficier d’une retraite à taux plein, vous pouvez bénéficier des allocations jusqu’à atteindre ce nombre de trimestres au plus tard jusqu’à l’âge de 65 ans.
  • Résider sur le territoire relevant du champ d’application du régime d’assurance chômage

Droit au chômage : le montant de l’ARE

Le montant auquel vous avez le droit varie en fonction de vos anciens salaires (primes comprises) mais également de la manière dont vous travailliez (temps partiel, plein temps…).
Ce sont vos rémunérations brutes qui sont prises en compte. Elles correspondent à vos rémunérations habituelles, doivent être soumises aux contributions de Pôle Emploi et perçues dans les 12 mois civils précédant le dernier jour travaillé et payé ou la fin du mois civil précédant le dernier jour travaillé et payé si ce dernier jour intervient en cours de mois.
On calcule votre salaire journalier de référence en additionnant vos salaires de référence sur la période de calcul et en divisant par 365 jours desquels on enlève les jours sans contrat de travail et les jours d’absence.

Ainsi le montant journalier brut de l’ARE est égal au montant le plus élevé entre :

  • 40,4% de votre salaire journalier de référence + 11,34 euros
  • 57,4% de votre salaire journalier de référence

Le montant minimum étant égal à 27,66 euros.

Pour temps partiel, un coefficient est appliqué aux 11,34 euros et au montant minimum de 27,66 euros.
La CSG et la CRDS sont prélevés sur votre indemnité.


La durée de vos droits au chômage

La durée de votre indemnisation est directement liée aux périodes de travail que vous avez effectuées et à votre âge.
Cependant, il existe des durées maximales d’indemnisation :

  • Pour les moins de 50 ans : 730 jours soit 24 mois
  • Pour les 50 ans et plus : 1 095 jours soir 36 mois
Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)
CA M'INTÉRESSE ! CA M'INTÉRESSE !