La durée de l'allocation chômage

Mis à jour le 18/02/2014

L'allocation chômage s'adresse aux salariés et aux agents de la fonction publique qui viennent de perdre leur emploi. Ces derniers peuvent en bénéficier s'ils ont travaillé pendant au moins 4 mois. L’allocation chômage relève de l'assurance chômage. Quelle est la durée minimum de l’allocation chômage ? Quelle est la durée de l’allocation chômage ? Quelle est la durée maximum de l’allocation chômage ? Quelle est la durée d’allocation chômage des salariés privés d’emploi âgés de 50 ou plus à la date de fin de leur contrat ? Quelle est la durée d’allocation chômage des allocataires âgés de 61 ans ? Quelle est la durée d’indemnisation des personnes participant à des actions de formation rémunérées par l’Etat ou les régions ?
Notes: 4 (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4
Moyenne: 4 (1 vote)

Quelle est la durée minimum de l’allocation chômage ?

La durée minimum de l’allocation chômage est de 122 jours.

Quelle est la durée de l’allocation chômage ?

La durée de l'allocation chômage est égale à la durée d'affiliation prise en compte pour l'ouverture des droits. 

Par exemples :

  • 4 mois d’affiliation ouvrent droit à 4 mois de l’allocation
  • 5 mois d’affiliation ouvrent droit à 5 mois de l’allocation
  • 6 mois d’affiliation ouvrent droit à 6 mois de l’allocation
  • …….
  • 24 mois d’affiliation ouvrent droit à 24 mois de l’allocation

Quelle est la durée maximum de l’allocation chômage ?

La durée maximale de l’allocation chômage est de 730 jours.

Quelle est la durée d’allocation chômage des salariés privés d’emploi âgés de 50 ou plus à la date de fin de leur contrat ?

Pour les salariés privés d'emploi âgés de 50 ans ou plus à la date de fin de leur contrat de travail, la durée maximale d’allocation chômage est portée à 1 095 jours.

Quelle est la durée d’allocation chômage des allocataires âgés de 61 ans ?

Par exception, les allocataires âgés de 61 ans continuent d'être indemnisés s'ils remplissent les conditions ci-après :

- être en cours d'indemnisation depuis un an au moins ;

- justifier de 12 ans d'affiliation au régime d'assurance chômage ou de périodes assimilées définies par un accord d'application ;

- justifier de 100 trimestres validés par l'assurance vieillesse ;

- justifier, soit d'une année continue, soit de 2 années discontinues d'affiliation dans une ou plusieurs entreprises au cours des 5 années précédant la fin du contrat de travail.

Quelle est la durée d’indemnisation des personnes participant à des actions de formation rémunérées par l’Etat ou les régions ?

Dans le cas de participation à des actions de formation rémunérées par l'Etat ou les régions, la période d'indemnisation est réduite à raison de la moitié de la durée de formation. Pour les allocataires qui, à la date de l'entrée en stage, pouvaient encore prétendre à une durée de droits supérieure à un mois, la réduction ne peut conduire à un reliquat de droits inférieur à 30 jours.

Règlement général annexé à la convention du 6 mai 2011