Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

La période d’essai en CDI

Mis à jour le 08/03/2018

Pendant la période d’essai en CDI, chacune des deux parties peut mettre un terme librement au contrat de travail. Que la rupture soit de la volonté de l’employé ou de l’employeur, celle-ci peut se faire sans aucune justification, sans ouvrir droit à des indemnités. Sa durée dépend essentiellement du poste du salarié et de la convention collective dont il dépend.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

La période d’essai d’un CDI  ainsi que sa durée doivent être mentionnées dans le contrat de travail

Cette durée n’est pas imposée, les durées légales n’étant que des durées maximales que l’employeur ne peut pas dépasser. Les conventions collectives peuvent avoir des durées inférieures qui seront dans le cas ou elles sont spécifiées celles en vigueur.

Période d’essai pour un CDI : durée légale

En ce qui concerne les CDI, les durées maximales légales pour la période d’essai sont les suivantes :

  • 2 mois maximum pour un ouvrier ou un employé ; 
  • 3 mois maximum pour un agent de maîtrise ou un technicien ;
  • 4 mois maximum pour un cadre;

Période d’essai d’un CDI : renouvellement  (modèle de lettre)

La période d’essai d’un CDI peut être renouvelée une fois si mention est faite dans le contrat de travail et qu’un accord collectif le stipule. Inspirez-vous de notre modèle de lettre pour renouveller votre période d'essaie. 

Il en résulte les durées maximum totales suivantes pour une période d’essai en CDI :

- 4 mois maximum pour un ouvrier ou un employé ;

- 6 mois maximum pour un agent de maîtrise ou un technicien ;

- 8 mois maximum pour un cadre.

Les périodes d’essai sont largement répandues et presque systématiques. Elles sont effet un moyen confortable pour l’employeur et le salarié de commencer un contrat de travail en se laissant le droit à l’erreur. Il faut tout de même veiller à la légalité ces périodes d’essai, notamment en cas de renouvellement abusif.

La rupture de la période d'essaie (modèle de lettre)

Il est possible que après quelques temps au sein de l'entreprise, vos missions ne vous plaisent pas. La période d'essaie sert autant à l'employeur de vérifier que vous êtes bien la personne que vous prétendez. Mais pour vous c'est aussi une période où vous vérifiez que l'offre proposé est bien en adéquation avec vos projets personnels et de carrière. Profitez de notre modèle de lettre pour rompre votre période d'essaie. 

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4
Moyenne: 4 (1 vote)