Absence injustifiée d'un de vos salariés: la procédure à suivre en 5 étapes

Mis à jour le 17/12/2013

Une absence injustifiée d'un salarié peut se définir comme une absence non autorisée de ce dernier ou que celui-ci n'est pas en mesure de justifier par des documents officiels la raison de son absence. Avant de vous lancer dans des procédures de licenciement pour absence injustifiée d'un de vos salariés, lisez attentivement cet article car votre employé pourrait saisir le Conseil des Prud'hommes et obtenir des dommages et intérêts. En effet, si ce dernier justifie son absence par une mauvaise pratique de l'entreprise, le licenciement que vous aurez mis en œuvre sera qualifié sans cause réelle et sérieuse et le licenciement de cet employé vous coutera cher.

Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

3.3

Moyenne: 3.3 (10 votes)

Notes : 3 (10 votes)
Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

3.3

Moyenne: 3.3 (10 votes)

Veillez à formuler des écrits invitant votre salarié à reprendre son poste ou à vous fournir des documents justificatifs. En cas de non réponse, vous pourrez procéder à des sanctions disciplinaires.

1) Absence injustifiée d'un de vos employés : Essayez de prendre contact avec votre salarié

Votre premier reflexe en cas d'absence non justifiée de l'un de vos employés doit être de tenter de le joindre par téléphone ou tout autre moyen possible.

L'employé pourra vous justifier son absence lors de ce contact téléphonique et devra alors vous adresser dans les plus brefs délais des documents justificatifs (certificat de maladie...).

Si vous n'avez pas pu établir de contact avec l'employé dont l'absence est injustifiée, vérifiez si ce dernier n'est pas hospitalisé.

2) Absence injustifiée : La mise en demeure de l'employé

Si vous n'avez pas pu établir de contact téléphonique avec votre employé et que vous n'avez pas pu justifier son absence par une éventuelle hospitalisation, vous pourrez lui adresser par courrier une lettre de mise en demeure.

Votre courrier de mise en demeure pour absence injustifiée doit inviter le salarié à reprendre son activité. N'oubliez pas d'envoyer votre courrier par lettre recommandé avec accusé de réception.

3) Absence injustifiée : Le courrier de demande de justificatif


Si vous avez pu établir un contact avec votre employé et que ce dernier vous a indiqué qu'il était en arrêt maladie, ce dernier devra vous faire parvenir des justificatifs. Veillez à adresser un courrier en recommandé avec avis de réception invitant votre employé à vous retourner dans les plus brefs délais ces documents permettant de justifier son absence.

4) Absence injustifiée : la procédure de mise à pied conservatoire

En fonction du règlement intérieur et / ou de la convention collective de votre entreprise, si votre employé ne fournit aucun justificatif pour son absence, vous pourrez éventuellement décider de déclencher une procédure de mise à pied préalable avant qu'une sanction ne soit décidée. La mise à pied est une mesure préalable à la procédure de licenciement disciplinaire.

5) Absence injustifiée : la procédure de licenciement disciplinaire


Vous devrez respecter les deux phases suivantes :

  • Procéder à la convocation de votre employé à un entretien dans un délai maximal de deux mois après qu'ait été commise la faute motivant la procédure.
  • Notifier le licenciement disciplinaire à votre employé dans un délai d'un mois après l'entretien.
Donnez une note à cet article : 

Your rating: Aucun(e)

3.3

Moyenne: 3.3 (10 votes)

Besoin d'un expert comptable ?
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test
D'autres sujets qui pourraient vous intéresser...
Livres blancs

Commentaires
un recap des etapes à suivre pour une absence injustifiée mais pas de précision de delai ...je continue le trou
Besoin d'un expert comptable ?
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :

Newsletter

Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici