Vous cherchez un Expert-Comptable ?
Contactez-nous ! 0800 20 30 30
Appel gratuit d'un poste fixe

Dossier

Que vaut mon entreprise ?

Publié le 14/11/2009

Page 4 / 5

Les méthodes patrimoniales basées sur le bilan

La valeur patrimoniale est le premier élément de valorisation d'une entreprise.

L'avantage de cette méthode est sa facilité de mise en œuvre : elle consiste à déterminer le prix d'une entreprise en additionnant la valeur réelle de tous les biens qui la composent et en retranchant toutes les dettes. On parle d'actif net comptable corrigé.
Ce calcul se fait à partir du bilan de l'entreprise que l'on aura retraité auparavant.

L'inconvénient de cette méthode est qu'elle est tournée vers le passé, on ne considère pas les bénéfices à venir, de plus on fait abstraction des éléments hors bilan : notoriété savoir-faire...
Les méthodes patrimoniales sont pertinentes pour l'évaluation d'entreprises qui disposent d'actifs significatifs et dont la rentabilité n'est pas très importante (société immobilière, activité industrielle) mais seront moins indiquées pour les activités de prestation de services. Les 2 principales méthodes patrimoniales sont :

1) L'actif net comptable corrigé (ANCC)

Cette méthode consiste à ne retenir que les valeurs réelles de l'actif et du passif en éliminant les non valeurs (frais établissement) et en retraitant les postes en tenant compte de leur valeur du marché (pour les stocks notamment).
ANCC = actifs réels - dettes réelles
Exemple sur le bilan suivant :


BILAN au 31/12/2009

 ACTIF PASSIF
 Immobilisations corporelles 30
Stocks 5
Créances clients 30
Trésorerie 10

Capital 10
Réserves 20
Emprunts 20
Dettes 25

 TOTAL 75
 TOTAL 75

Lors de la phase de prise de connaissance il a été relevé qu'une partie du stock est invendable pour une valeur de 2.
ANCC = actifs réels - dettes réelles
ANCC = (75-2) - (20+25)= 28

2) L'actif net comptable réévalué (ANCR).

Elle reprend l'actif net comptable corrigé en y ajoutant la revalorisation du fonds de commerce appelée good will, elle s'établit ainsi : 

Valeur de l'entreprise = ANCC + goodwill

Goodwill = (RE- (i x capitaux engagés))=GW
Avec RE : résultat économique
i x capitaux engagés : rémunération des capitaux engagés à un taux déterminé.
La rente du goodwill (différence entre le RE et la rémunération des capitaux engagés) est actualisée sur une durée définie : 

Rente du goodwill = ∑ (GWn) / ((1+a)ⁿ)
Rente du GW avec anuités constantes : (GW x 1-(1+a)ⁿ )/ a

Prenons comme exemple : 

RE : 10
Capitaux engagés : 40
i : taux de rémunération du GW : 5%
a : taux d'actualisation : 10%
n : durée de l'actualisation 5 ans
GW = 20 - (5% x 40) = 8
Rente du GW actualisée à 5 ans = 8 x 3,7908 ≈ 30

Valeur de l'entreprise = ANCC +Goodwill= 28 + 30= 58

Sur le même sujet