Vous cherchez un Expert-Comptable ?
Contactez-nous ! 0800 20 30 30
Appel gratuit d'un poste fixe
partenariat reduire-son-isf.com

Le formulaire 2044

Publié le 07/03/2012


Vous venez de recevoir un formulaire 2044 pour vos revenus fonciers et souhaitez en savoir un peu plus sur cette déclaration, et ce qu’il faut y indiquer ? L-Expert-comptable.com fait le point pour vous.

 

Qu'est-ce que le formulaire numéro 2044?

Le formulaire 2044 est un formulaire pour votre déclaration fiscale traitant des revenus fonciers. Les revenus fonciers sont en réalité les revenus que représentent les loyers que vous percevez de vos biens mais uniquement ceux vous avez mis en location non meublée (a contrario les locations meublées sont classés dans la catégorie des bénéfices commerciaux). Les revenus que vous percevez grâce aux loyers sont donc imposables et ce formulaire vous permet de les déclarer facilement.

Remplir le formulaire 2044

Pour remplir le formulaire numéro 2044, c'est assez simple. Il vous faudra donner des renseignements sur votre nom et votre adresse complète puis détailler l'ensemble vos revenus fonciers. Pour cela vous devrez spécifier quel régime s'applique au(x) bien(s) que vous possédez (loi Besson, loi Borloo, etc.). Vous devrez ensuite reporter les revenus bruts ainsi que les charges et les frais divers. Notez ensuite les noms et autres renseignements sur vos locataires et il vous suffit de suivre pas à pas la notice du formulaire 2044. Il vous faudra ensuite renvoyer le document au centre d'imposition duquel vous dépendez. 

Le formulaire 2044 et le régime d’imposition

Il existe deux différents types de régimes d'imposition en ce qui concerne les revenus fonciers : celui dit "de droit commun", soit une imposition sur les revenus fonciers nets, et le régime dit "micro-foncier" pour les revenus fonciers bruts qui ne dépassent pas la somme de 15 000 € par an, et qui peuvent engendrer un abattement d'impôt pouvant aller jusqu'à 30 %.

N'oubliez pas de comptabiliser toutes les dépenses qui pourront être imputées aux revenus fonciers bruts, c'est-à-dire les intérêts de l'emprunt, que ce soit pour réaliser des travaux ou pour acheter le bien locatif, mais aussi les taxes et les impôts, ainsi que les différents frais que vous avez eu à régler.

En fonction des applications des différentes lois, vous pouvez avoir accès à un certain nombre d’abattements qui peuvent se révéler très intéressants. Il est donc nécessaire pour vous de bien vous renseigner. Le formulaire est simplifié afin que vous n'ayez plus qu'à reporter toutes les informations et les calculs à faire sont très détaillés afin que vous puissiez calculer ce que vous devrez régler.

Donnez une note à cet article : 
5
Average: 5 (1 vote)
Your rating: Aucun(e)

Cet article a obtenu une moyenne de 5/5 avec 1 avis.

Cet article vous a plu? Recevez nos meilleurs sujets par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et soyez informé sur la comptabilité, la fiscalité et la gestion du personnel. M'abonner maintenant