Vous cherchez un Expert-Comptable ?
Contactez-nous ! 0800 20 30 30
Appel gratuit d'un poste fixe

Absences et congés

Apprenez à gérer au mieux les absences et les congés de vos employés, et découvrez quels sont vos droits en la matière. Que ce soit pour des arrêts de travail, des congés payés, des congés de formation, etc. sachez qu'il existe plusieurs types de congés et il est primordial pour un employeur de connaître ses obligations et droits envers le salarié et la législation.

  • A moins d'avoir signé un contrat de travail salarié, un gérant de société minoritaire ou majoritaire n'a pas droit aux congés payés prévus par le droit du travail français. Toutefois, il peut prendre des congés payés, mais il est nettement préférable que les conditions dans lesquelles ces congés pourront être pris soient prévues par les statuts de la société ou par un accord spécial entre les autres associés et le gérant.

  • -

  • Toute gérante de société qui s'apprête à mettre au monde un adorable petit être a droit aux mêmes prestations que toute autre femme enceinte. Elle bénéficie en particulier de la prise en charge de la totalité des frais médicaux liés à la grossesse et à la naissance. Mais en ce qui concerne les prestations en numéraire, le régime varie suivant que la gérante est majoritaire ou minoritaire.

  • Tout employé, qu’il soit en CDD ou en CDI, a le droit à un congé payé par l’employeur. Sa durée légale est de 2,5 jours par mois, soit 5 semaines par an.

  • Un logiciel de gestion des congés et des absences permet à l’entreprise d’avoir une prise de mesure directe de l’état de ses effectifs en temps réel. C’est une donnée indispensable si l’on souhaite maintenir la pérennité du flux de production. Alors pour soutenir les dirigeants dans leur gestion au quotidien, des logiciels destinés aux congés et aux absences sont édités.

  • Les jours ouvrés en 2014

    publié le 27/02/2014
    Les jours ouvrés sont assimilés parfois à tords aux jours ouvrables. Un jour ouvré est une journée effectivement travaillée dans l’entreprise. Si une entreprise travaille du lundi au vendredi, il y aura 5 jours ouvrés dans la semaine. Le nombre de jours ouvrés est donc important car en fonction du nombre de jours ouvrés et ouvrables, le salarié se verra attribué un certain nombre de jours de congés payés.

  • Le nombre de jours ouvrés en 2014 dépend non seulement du rythme de travail de l’entreprise mais également des jours fériés, selon qu’ils tombent en semaine, un samedi ou encore un dimanche. Le secteur d’activité de l’entreprise va définir le nombre de jours ouvrés pour 2014, certaines professions pouvant bénéficier de particularités comme des autorisations d’ouverture les week-ends ou les jours fériés.

  • Les jours fériés en 2014

    publié le 07/01/2014
    La liste de tous les jours fériés en 2014, en un clic! Un jour férié est un jour normalement travaillé qui correspond à une fête religieuse, une fête civile ou à la commémoration d’un évènement. Ce jour n’est pas automatiquement chômé, et il appartient à chaque employeur qu’il soit public ou privé de fixer les modalités de travail pour ces journées.

  • Quels seront les ponts en 2014 ?

    publié le 02/01/2014
    Les ponts sonnent comme une douce mélodie aux oreilles de la plupart des salariés. Un peu moins à celles des dirigeants et des responsables de ressources humaines qui doivent parfois se dépêtrer d’un sacré casse-tête pour maintenir le rythme de production. Pour connaître les éventuels ponts en 2014, il faut bien sûr se référer aux jours fériés. Mais pas seulement…

  • Les jours travaillés en 2014

    publié le 23/12/2013
    Les jours travaillés en 2014 dépendent pour beaucoup du secteur d’activité dans lequel on évolue. Le personnel travaillant dans un bureau n’a pas les mêmes contraintes que le personnel soignant d’un hôpital, ou celui travaillant dans le commerce. Les jours travaillés sont assimilés aux jours ouvrés de l’entreprise. Ces jours ouvrés témoignent d’une réelle activité économique. En règle générale, les jours travaillés correspondent aux jours ouvrés de l’année. Cette notion de jours ouvrés est très importante dans le calcul du nombre de jours de congés auxquels le salarié a droit dans l’année. L’évolution de la règlementation a permis en juin 2012 d’aller vers une simplification importante pour la gestion des congés. En effet jusqu’à cette date, en fonction du nombre d’heures mensuelles effectuées par le salarié, celui-ci se voyaient attribuer un certain nombre de jours de congés. A présent, il n’y a plus de différence de jours de congés puisque tout salarié a droit à 2,5 jours de congés par mois effectivement travaillé. Malgré cette avancée dans la simplification, les entreprises ont dues mal à accepter qu’un salarié demande quelques jours de congés au bout de 4 mois de travail !

Pages