Témoignage d'un collaborateur comptable

Mis à jour le 24/06/2011

Yann P. est collaborateur comptable et accepté de revenir sur son quotidien de consultant comptable. 

« Le travail d'un consultante est complet en termes de suivi d'un dossier client avec différents aspects au quotidien.

La première fonction d'un consultant est de savoir anticiper la demande des pièces auprès de chaque client pour effectuer la mise à jour de sa comptabilité. Dès réception des pièces le traitement est effectué selon un planning collectif qui permet à l'ensemble des collaborateurs du cabinet de visualiser rapidement l'état d'avancement sur chaque dossier. Je m'impose d'effectuer les mises à jour de la plupart des dossiers que je gère.

Les mises à jour sont faites par réception des informations par voie électroniques ou en visitant le client. Le fait de se déplacer apporte une connaissance plus approfondie du client. En effet, la mise à jour sur place m'autorise une proximité avec le client. Il me pose plus facilement ses questions (incompréhension, incertitude, ...) sur son évolution mensuelle, voire annuelle (CA, Marge, problèmes spécifiques avec des salariés, avec l'administration...).

Une deuxième fonction consiste à me rendre disponible et joignable pour les clients pour diverses questions. Je mets un point d'honneur à leur répondre sous 24 heures de manière préciser ou lisible. Mes réponses peuvent s'appuyer sur mon expérience, la documentation ou sur le support du service compétent (Social et juridique).

Dans un 3ème temps, je produis toutes les déclarations nécessaires, obligatoires au cours de l'année en respectant les échéances imposées par l'administration fiscale (Taxe professionnelle, Avis d'acompte pour les sociétés soumise à l'impôt sur les sociétés, Taxe sur les Bureaux, TVS, Revenu de capitaux mobiliers (dividendes), ....)

Une autre fonction est d'analyser et de produire la liasse fiscale pour chaque dossier selon son exercice de clôture. De cette liasse découle un entretien pour présenter une analyse du bilan et du compte de résultat. Cette phase me permet d'acquérir des informations sur les perspectives d'avenir de la société (exemple : Des nouveaux contrats vont-ils être signés ? L'entreprise selon son activité désire t'elle faire de la recherche et développement ? augmentation ou diminution de la masse salariale ? comment la société désire t'elle affecter le résultat de l'exercice ? Comment ressent-il notre collaboration ? ...).

Dans la mesure où je suis imprégné de l'activité de la plupart des clients, je peux parfois les conseiller et apporter une innovation dans leur stratégie.

Pour résumer, la journée type de chargé de clientèle n'existe pas. Entre production comptable, conseils, mise en place d'outils pertinents, suivi de rendez-vous avec un nouveau client ou un client fidèle, contact avec l'administration, relance des clients, rechercher et documentations sur des sujets spécifiques, ... le métier de consultant est très diversifié. »