Vous cherchez un Expert-Comptable ?
Contactez-nous ! 0800 20 30 30
Appel gratuit d'un poste fixe
  • Notre ministre de l'artisanat, Mme Sylvia Pinel a présenté un projet de loi concernant les petites entreprises, le commerce et l'artisanat. Ce projet de réforme comporte un volet concernant le statut des autoentrepreneurs et prévoyant une baisse des seuils de chiffre d'affaires au-delà desquels ils doivent adopter un statut normal de commerçant si le seuil est dépassé pendant plus de deux exercices annuels consécutifs.

  • Vous voulez suivre une formation pour apprendre l’anglais mais le temps vous manque pour vous rendre dans une salle de cours. Sachez qu’il existe de plus en plus de solutions en ligne, comme celle de Tell Me More, où vous allez pouvoir apprendre l’anglais à distance, grâce à un système de visioconférence. Des créneaux sont disponibles 7j/7j de 9h à 23h. Et les cours sont dispensés par des professeurs basés en majorité aux Etats-Unis.

  • Le statut d’auto entrepreneur fait l’objet de vifs débats qui risquent, à terme, de porter atteinte à sa pérennité. En effet, si pour certains il permet à certains contribuables « fragiles » (jeunes, chômeurs…) de se lancer dans le bain économique et de s’affranchir des griffes de l’assistanat, il est, pour d’autres, générateur d’abus et de distorsions de concurrence. Afin d’aller au devant des critiques formulées, la ministre de l’artisanat, du commerce et du tourisme, Madame Sylvia Pinel, a présenté une réforme du statut.

  • L'auto-entreprise est une activité qui peut être pratiquée en tant que source de revenus principale, ou en complément des revenus tirés sous un autre statut. Avec la réforme de l'AE, et notamment la baisse des plafonds annuels de chiffre d'affaires, il semblerait que l'activité ne pourrait pas être pratiquée autrement que de façon complémentaire.

  • Le projet de réforme de l'auto-entrepreneur s'appuie principalement sur la mise en place de seuils intermédiaires destinés à limiter l'utilisation de ce statut. En revoyant les plafonds à la baisse, le gouvernement souhaite dynamiser le nombre de créations d'entreprise. L'auto-entreprise pourra difficilement être une activité principale.

  • La reforme en cours concernant le statut d'auto-entrepreneur n'a pas manquée d'être commentée par tous les syndicats professionnels concernés par la situation. Résistants, pour un maintien dans l'état de ce statut, ou partisans d'une réforme encore plus drastique, tous les sons de cloche se sont fait entendre à cette occasion. Un mouvement de contestation, « Les Poussins », est même né sur les réseaux sociaux.

  • Vous êtes autoentrepreneur et la dernière reforme vous inquiète : voici nos conseils pour appréhender au mieux le nouveau régime qui limite le statut des autoentrepreneurs à 2 ans à partir de 47 500€ de chiffre d'affaires pour la vente et 19 000 € pour les services.

  • Le précédent gouvernement avait créé le régime de l’auto entrepreneur afin de dynamiser les créations d’entreprises. En effet, notre pays souffre d’un relatif déficit entrepreneurial par rapport à certains voisins européens comme l’Italie ou l’Allemagne. Aujourd’hui ce statut est controversé et la majorité socialiste semble vouloir en limiter la portée. La dernière déclaration de la ministre chargée de l’artisanat Sylvia Pinel qui compte limiter dans le temps le statut va dans ce sens.

  • Le précédent gouvernement avait créé le régime de l’auto entrepreneur afin de dynamiser les créations d’entreprises. En effet, notre pays souffre d’un relatif déficit entrepreneurial par rapport à certains voisins européens comme l’Italie ou l’Allemagne.

  • Le statut d’auto-entrepreneur possède un régime fiscal de faveur. Mais attention, il est soumis à des seuils au-delà desquels le statut fiscal change.

Pages

Toutes les réponses à vos questions sur l'auto-entrepreneur! Le nouveau statut lancé récemment par le gouvernement possède ses propres spécificités et permet un accès facilité à la création d'entreprise. Ainsi, que vous soyez déjà auto-entrepreneur, ou que vous souhaitiez le devenir, découvrez l'intérêt, les risques et formalités, et tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau statut d'auto-entrepreneur. La comptabilité de l'auto-entrepreneur, ainsi que ses obligations sont évoquées ici pour répondre à toutes vos questions.

Vous avez une question?