Vous cherchez un Expert-Comptable ?
Contactez-nous ! 0800 20 30 30
Appel gratuit d'un poste fixe

La gestion des stocks

Publié le 16/06/2011 - 5


Une bonne gestion des stocks est indispensable pour assurer la pérennité de votre entreprise. En effet, les stocks doivent être bien évalués, avoir un taux de rotation cohérent et ne pas être trop importants. Dans le cas contraire, cela veut dire que vous avez immobilisé votre argent inutilement. La gestion des stocks doit être pertinente pour ne pas alourdir votre besoin en fonds de roulement.

 

La gestion des stocks : Définition et enjeux 

Les stocks s’apparentent à l’ensemble des biens intervenant dans le cycle d’exploitation d’une société soit pour être consommé, soit pour être vendu en l’état ou à l’issu du processus de production. Une bonne gestion des stockspermettra de satisfaire des besoins futurs. 

Une bonne gestion des stocks constitue un facteur de flexibilité pour l’entreprise. En effet, les stocks  repésentent une charge financière et une immobilisation de capitaux. 

La gestion des stocks au sein d’une entreprise concerne les postes suivants :

  • Le stock de marchandises : revente de biens à profit, sans transformation préalable.
  • Le stock de matières premières : produits achetés pour être transformés.
  • Le stock de produits semi-finis : il s’agit de produits en cours de fabrication.
  • Le stock de produits finis : une fois la transformation des matières premières achevée, le produit est prêt à être vendu.
  • Le stock d’emballages : il s’agit d’emballages vides tels que des caisses, des palettes…

 

La gestion des stocks : les méthodes

La gestion des stocks commence dès les achats. En effet, lorsque vous commandez un bien, il est important de faire attention à la date et à la quantité. Pour cela, différentes possibilité s’offrent à vous :

  • La méthode de réapprovisionnement à date variable et quantités fixes (ou « méthode du point de commande ») : il s’agit de définir un niveau de stock minimum, qui une fois atteint déclenche le réapprovisionnement.
    Elle est adaptée pour les produits coûteux, périssables ou encombrant et dont les consommations est régulière (meilleure optimisation des approvisionnements). Il est important de mettre en place des stocks de sécurité puisque si la consommation subit une croissance irrégulière, vous risquez d’être en rupture de stock.
  • La méthode de réapprovisionnement à date fixe et quantités variables (ou « méthode de recomplètement »): vous devez analyser votre stock restant et émettre une commande vous permettant de le remonter au niveau maximum de stock autorisé.
    Cette méthode concerne notamment les produits coûteux, périssables ou encombrant, dont la consommation est régulière (simplification de la gestion et maîtrise des immobilisations financières). Là encore, vous devez faire attention aux ruptures de stock et aux cumuls.
  • La méthode de réapprovisionnement à date et quantités fixes (ou « méthode calendaire ») : elle est souvent utilisée dans le cadre de contrat de livraison annuel conclus en auparavant avec un fournisseur.
    Cette méthode est adaptée aux produits dont la consommation est constante et régulière (simplification de la gestion et économies d’échelles). En cas de rupture de stock, les livraisons urgentes ou hors contrat, peuvent s’avérer très coûteuses.
  • La méthode de réapprovisionnement à date et quantités variables : adaptée aux stocks de projets. Les commandes se font exclusivement sur besoin
    En d’autres termes, les quantités sont à chaque fois le résultat d’une estimation des besoins à court terme. Elle permet de limiter les immobilisations financières inutiles à une date donnée. Cependant elle reste sensible aux aléas de l’environnement.

 

La gestion des stocks : l'optimisation 

 

Après avoir choisi la méthode de réapprovisionnement la plus adaptée à votre activité, il est important de vous assurer de la bonne rotation des stocks(consommation annuelle/stock moyen), car souvent elle rime avec une bonnegestio des stocks. Si les stocks ne tournent pas, la trésorerie devra supporter de lourdes charges et les capitaux seront immobilisés. 

Certains produits se vendent mieux que d’autres. Il faut donc se focaliser sur les références qui ont du succès et prévoir des réassortiments réguliers. A l’inverse, vous devez repérer les produits qui ne se vendent pas ou peu et qui encombrent vos rayons. Ces produits ne doivent pas être recommandés de façon régulière (ou éventuellement non renouvelés). 

Il est important de noter que la qualité et la rapidité de transmissions des informations constituent des atouts essentiels pour la réduction des stocks(prévisions commerciales, transmission des commandes, réceptions…). 

Une bonne gestion de vos stocks vous permettra de réaliser des gains de trésorerie et contribuera au développement de votre chiffre d’affaires.

Mots clés :

Donnez une note à cet article : 
4.57143
Average: 4.6 (7 votes)
Your rating: Aucun(e)

Cet article a obtenu une moyenne de 4.57143/5 avec 7 avis.

Obtenez le devis d'un expert-comptable

Cet article vous a plu? Recevez nos meilleurs sujets par mail

Inscrivez-vous à notre newsletter, et soyez informé sur la comptabilité, la fiscalité et la gestion du personnel. M'abonner maintenant

Sur le même sujet