Vous cherchez un Expert-Comptable ?
Contactez-nous ! 0800 20 30 30
Appel gratuit d'un poste fixe

Comptabilité entrepreneur

Tout savoir sur la comptabilité de l'entrepreneur grâce à L-Expert-comptable.com. Vous créez ou reprenez une entreprise ? Vous souhaitez vous lancer dans la création d'entreprise, mais n'avez que peu de connaissances en matière de comptabilité ? Informez-vous sur la comptabilité propre aux entrepreneurs, quel que soit votre statut juridique (auto-entrepreneur, EIRL, EURL, SARL, etc.) afin d'être certain de ne rien omettre sur le plan comptable.

  • Six années maintenant que le statut d'auto-entrepreneur a été créée, depuis la Loi de Modernisation de l'Economie d'Août 2008. Ce sont en tout est pour tout quelques 900 000 personnes qui ont pu se lancer dans une nouvelle activité. L'étau semble pourtant se resserrer autour d'eux. L'auto-entrepreneur est-il toujours un statut rêvé ?

  • Pour se lancer à son compte, bon nombre d'entrepreneurs choisissent de reprendre une affaire en cours d'activité. Dès lors, il s'agit notamment de racheter le fonds de commerce à son actuel propriétaire. Une question centrale demeure : quid du coût ? Comment le calculer ? Trois méthodes principales existent.

  • L’arrivée du statut de l’auto-entreprise a permis à de nombreux salariés de pouvoir franchir le pas de la création d’activité tout en conservant leur emploi. Avec la nouvelle baisse des plafonds de chiffre d’affaires pour la micro-entreprise, ceux qui optent pour un cumul emploi et AE sont plus que toujours la cible privilégiée de cette forme juridique un peu à part. Toutefois, est-ce réellement intéressant de porter ces deux casquettes ? Et quelles sont les obligations du salarié en la matière ? Voici quelques explications sur ces modalités de travail résolument modernes.

  • Entre le 1er juillet et le 31 décembre 2013, un dispositif exceptionnel permettra aux salariés de débloquer leur épargne salariale ou leur participation à l’intéressement, à certaines conditions.

  • L’intéressement

    publié le 10/08/2012
    L’intéressement est une mesure qui a pour but d’associer les salariés aux résultats et/ou aux performances de l’entreprise, en leur versant une prime. L’intéressement est facultatif, il peut être mis en place dans toutes les entreprises, et concerne tous les salariés.

  • Une association agréée est une association à laquelle des entrepreneurs individuels (tel que des commerçants, des artisans…) peuvent adhérer en contrepartie ils obtiennent des avantages. Pour adhérer à une association de gestion agréée, il faut verser chaque année des cotisations. Les associations de gestion agréée sont spécialisées dans l’organisation des les professions libérales en générale.

  • Le capital investissement

    publié le 15/11/2011
    Le capital investissement recouvre plusieurs types de financement selon le cycle de vie atteint par l’entreprise. Les petites et moyennes entreprises dotées d’un fort potentiel de croissance en quête de fonds propres nouveaux sont particulièrement concernées.

  • Amortissement d'un véhicule

    publié le 07/11/2011
    L’achat d’un nouveau véhicule par l’entreprise entraine son immobilisation et donc son amortissement. En voici quelques principes.

    - 1

  • Banque et entreprise

    publié le 14/10/2011
    Le financement, n’est-ce pas l’une des principales préoccupations d’un dirigeant d’entreprise ? Les questions financières lors de la création d’une entreprise sont déterminantes. Elle va en effet dépendre des ressources financières que vous avez ou que la banque va vous prêter.

  • Le rachat d'un fonds de commerce

    publié le 14/12/2010
    La majorité des reprises d'entreprises sont en fait des rachats de fonds de commerce. Ils concernent surtout les commerces de bouche et les hôtels-cafés-restaurants. Reprendre un fonds de commerce c'est d'abord faire le choix du fonds de commerce et c'est aussi se préparer à de nombreuses formalités telles que la rédaction d'une promesse de vente.

    - 1

Pages
Trouver-mon-comptable.com est le spécialiste de la mise en relation entre chef d’entreprise et cabinet d’expertise comptable. Un service, rapide, gratuit et sans engagement