Ouvrir une franchise Starbucks

Mis à jour le 04/04/2018

La marque de café Starbucks est présente dans le monde entier, et cela en parti grâce à son grand réseau de franchises. Beaucoup souhaitent ouvrir une franchise de la marque en France car c’est un business attractif, mais cela demande un engagement important. La marque vendant un café et un service de qualité, exige de ses franchisés un apport financier conséquent (autour de 500 000 euros) et une connaissance significative du milieu de la restauration. Voici donc un tour d’horizon des qualités requises afin de pouvoir ouvrir une franchise Starbucks en France.


Une connaissance significative du milieu de la restauration

Les personnes ouvrant des franchises Starbucks sont issues principalement du milieu de la restauration. Mais pas n’importe quelle restauration, celle du monde de la franchise du type Subway, Mac Donalds, etc. Ce sont également des gérants de café ou encore des hôteliers.

Le principal critère étant une connaissance aiguë de ce milieu. Les novices ou personnes peu expérimentées ne sont pas éligibles à l’ouverture d’une franchise de la marque.

Etre incollable sur la marque

Starbucks exige également de ses futurs représentants qu’ils aient une parfaite connaissance de l’enseigne. Cette dernière recherche exclusivement des ambassadeurs ou représentants. C’est-à-dire des personnes qui adhèrent et partagent les mêmes valeurs que la société. Les candidats doivent par exemple disposer d’un goût pour le service client parfait.

Connaître le lieu d’implantation

Le lieu d’ouverture d’un café Starbucks est très important. La marque attend de ses candidats qu’ils aient une connaissance accrue de la ville dans laquelle va s’implanter le commerce. La marque a des objectifs précis dans les grandes villes de France telles que Toulouse ou Lille par exemple. Il faut que les entrepreneurs soient déjà en place depuis plusieurs années pour satisfaire les critères de la marque.

Etre un entrepreneur avec de l’expérience

Comme il a été écrit juste avant, les candidats doivent être des entrepreneurs chevronnés avec une connaissance parfaite du milieu de la restauration et implanté sur le futur lieu d’ouverture depuis des années afin de connaître le terrain et ainsi de prendre le moins de risque possible.

Mais ce ne sont pas les seuls critères, l’entrepreneur candidat doit également être capable de gérer plusieurs points de vente au fil des années. Et donc de pouvoir se développer rapidement.

Disposer de fonds propres importants

Le coût pour ouvrir un café est de 500.000 euros. Le futur franchisé doit disposer en propre d’un montant de 300.000 euros. Une fois la preuve de la somme apportée, la banque du franchisé va débloquer les 200.000 euros restant et qui sont nécessaires à l’ouverture définitive d’un Starbucks. A cela il faut également ajouter un droit d’entrée sur le réseau de la marque de 35 000 euros.

Le ou les entrepreneurs retenus obtiendront en contrepartie de cet engagement important, un support conséquent de la marque tel que la formation complète des personnes (entre autre).

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)