Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités  pour vous ! Ca m'intéresse

Compteur congés payés : fonctionnement

Mis à jour le 08/12/2017

Bien que le code du travail ne le rende pas obligatoire, le compteur de congés payés figure bien souvent sur les bulletins de paie afin de permettre un meilleur suivi et une certaine visibilité pour le salarié.


ALERTE BILAN COMPTABLE ! Notre cabinet comptable en ligne s’occupe de tout  pour vous ! Faites le choix de la sérénité ! ÇA M'INTÉRESSE !
En 2020, lancez-vous en tant que Freelance !  Notre cabinet en ligne vous conseille gratuitement et vous guide pour bien  vous lancer ! EN SAVOIR +
Envie d'un devis pour votre comptabilité ? Chez L-Expert-comptable.com c'est  gratuit !  JE VEUX UN DEVIS !
S'informer à distance : pour créer ou gérer votre entreprise et poser des  questions en direct.   Plusieurs dates disponibles Inscrivez-vous !  WEBINAR

Description du compteur de congés payés : 

Il existe deux périodes sur le compteur de congés payés. La période en cours et la période précédente. La période précédente va du 1er juin N-1 au 31 mai N. La période en cours va donc du 1er juin N au 31 du mois en cours. Les congés acquis sont le cumul des jours de congés acquis depuis le début de la période de référence. Les congés pris correspondent aux congés pris dans le mois. Selon que l’employeur compte ses jours en jours ouvrables ou jours ouvrés, le décompte ne sera pas le même. Les congés restants correspondent nombre de jours acquis au cours de la période de référence de l’année précédente minoré des jours de congés pris au cours de la période de référence actuelle.

Exemple de décompte du compteur de congés payés : 

Dans l’exemple ci-dessus, sur la période 1er juin 2011 au 31 mai 2012, le salarié a acquis 38 jours de congés payés qui correspondent aux 30 jours de la période 2011/2012 + 8 jours du reliquat de la période précédente. En effet, au début de la nouvelle période de référence, le nombre de jours au compteur des jours acquis bascule en nombre de jours restants.

Le salarié a été en congés du 2 au 22 juillet soit 18 jours ouvrables. Il a donc pris 18 jours de congés. 

Il lui reste donc 38 – 18 = 20 jours de congés payés sur la période précédente. 

Sur la période 1er juin 2012 au 31 mai 2013, le salarié a déjà acquis 2,5 jours x 2 mois = 5 jours.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (2 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3
Moyenne: 3 (2 votes)

Nos webinars à ne pas manquer

JE TÉLÉCHARGE <>