Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Auto-entrepreneur et TVA : fiche pratique

Mis à jour le 11/03/2014

La TVA et l'auto-entreprise : comment ça marche ? L'auto-entrepreneur est le seul, avec les micro-entreprises, à bénéficier de la « franchise en base ».
Inscrivez-vous à notre prochain Webinar !  Auto-entrepreneur : que faire si je dépasse les seuils ? S'INSCRIRE !
Inscrivez-vous à notre prochain Webinar !  Quel statut juridique choisir en création d'entreprise ? S'INSCRIRE !
Inscrivez-vous à notre prochain Webinar !  Quelles sont les étapes pour devenir Freelance ?  S'INSCRIRE !
En 2020, lancez-vous en tant que Freelance !  Notre cabinet en ligne vous conseille gratuitement et vous guide pour bien  vous lancer ! EN SAVOIR +
ALERTE BILAN COMPTABLE ! Notre cabinet comptable en ligne s’occupe de tout  pour vous ! Faites le choix de la sérénité ! ÇA M'INTÉRESSE !
Envie d'un devis pour votre comptabilité ? Chez L-Expert-comptable.com c'est  gratuit !  JE VEUX UN DEVIS !
   Notre super pouvoir ? Satisfaire nos clients entrepreneurs au quotidien ! Je  veux vous connaître  4,9/5
Tiime Receipt, l'appli préférée des indépendants qui souhaitent rassembler  leurs justifs au même endroit Téléchargement gratuit

Auto-entrepreneur et TVA : la franchise en base

Le statut d'auto - entrepreneur est le seul, avec les micro-entreprises, à bénéficier de la « franchise en base ».
Ce terme barbare signifie tout simplement que l'auto - entrepreneur n'est pas soumis à TVA : il ne facture donc pas de TVA sur ses ventes, et ne récupère aucune TVA sur ses achats.
La franchise en base n'est pas forcément une bonne chose pour un auto - entrepreneur, surtout lorsque ses investissements ainsi que ses achats sont importants, et permettent ainsi de se retrouver avec plus de TVA déductibleque collectée.

 Auto-entrepreneur et TVA : choisir l'option

Tout auto-entrepreneur peut, sur option, déclarer sa TVA. Il collectera ainsi la TVA sur ses ventes (cela sous - entend de faire apparaître la TVA sur ses factures et de retirer la mention « TVA non applicable, article 293 B du CGI »). De même, l'auto - entrepreneur pourra déduire la TVA sur ses achats.
Si la TVA collectée est plus importante que la déductible, il devra payer la différence. A l'inverse, l'auto-entrepreneur aura un crédit de TVA : il pourra le reporter sur sa déclaration prochaine, ou se le faire rembourser sous conditions.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance Statut juridique, lequel choisir ?  Téléchargez gratuitement notre livre blanc de comparaison des différents  statuts juridiques.   TÉLÉCHARGER

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (4 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.25
Moyenne: 4.3 (4 votes)