Bilan Comptable 2019 : en retard ? Pas de panique, on s'occupe de tout,  et  100% en ligne !  J'EN PROFITE

La TVA pour les sociétés de commerce

Mis à jour le 22/12/2017

Si pour beaucoup la TVA se résume à l'application d'un taux de 19.6% ou 5.5%, elle peut être un véritable casse tête pour certaines sociétés qui réalisent des opérations de commerce. En effet, il n'est pas toujours facile de savoir ce qu'il faut déclarer, ce qui est soumis à TVA, à quel moment déclarer...


Employeur & Covid-19 : Les réponses à vos questions   * Report des charges fiscales   * Report des charges sociales   * Besoin de financement   * Échéances remboursement de crédit Lire l'article
ALERTE BILAN COMPTABLE ! Notre cabinet comptable en ligne s’occupe de tout  pour vous ! Faites le choix de la sérénité ! ÇA M'INTÉRESSE !
En 2020, lancez-vous en tant que Freelance !  Notre cabinet en ligne vous conseille gratuitement et vous guide pour bien  vous lancer ! EN SAVOIR +
Envie d'un devis pour votre comptabilité ? Chez L-Expert-comptable.com c'est  gratuit !  JE VEUX UN DEVIS !
Inscrivez-vous à notre prochain Webinar !  Entrepreneurs : Quelles sont vos prochaines échéances fiscales et sociales ? S'INSCRIRE !

La TVA sur les opérations réalisées en France

Pour la TVA sur des opérations commerciales réalisées en France, il convient de distinguer la TVA collectée de la TVA déductible :

  • La TVA collectée est celle qui s'applique directement sur le chiffre d'affaires. Elle est calculée sur le chiffre d'affaires hors taxes qui est multiplié par le taux applicable (19.6% ou 5.5%). On l'appelle aussi « TVA due » car elle doit être reversée à l'Etat.
  • La TVA déductible s'applique sur certaines dépenses de la société commerciale. Là encore, le taux de 19.6% ou 5.5% est appliqué sur le prix d'achat hors taxe. Cette TVA est récupérable.

Sur la déclaration de TVA, le montant de la TVA collectée sera diminué de la TVA déductible. S'il y a plus de TVA collectée que de TVA déductible, alors le commerce aura de la TVA à payer. S'il y a plus de TVA déductible que de TVA collectée, alors la société commerciale aura un crédit de TVA.

La TVA sur les opérations en Union Européenne

Nous ne nous intéresserons ici qu'aux sociétés de commerce soumises à TVA effectuant des acquisitions et des livraisons intracommunautaires.

  • Les acquisitions intracommunautaires concernent les achats effectués par une entreprise établie en France auprès d'une autre société de l'Union européenne. La société française sera redevable de la TVA selon le taux applicable en France. Concrètement, elle devra payer la TVA sur le prix de la transaction, tout en déduisant cette même TVA qui est déductible (c'est le principe de l'auto-liquidation).
  • Les livraisons intracommunautaires correspondent à des ventes effectuées par une entreprise française à destination d'une autre entreprise européenne. Cette vente est exonérée de TVA pour la société française sous respect de certaines conditions.

La TVA sur les opérations avec des pays hors Union Européenne

La TVA sur les opérations commerciales hors union européenne suit celle sur les opérations en Union Européenne.
Ainsi, les exportations de biens à destination de pays étrangers (hors UE) sont exonérées de TVA sous conditions.

En revanche, la TVA française est applicable sur les importations en provenance de pays étrangers (hors UE). Elle doit être payée par le destinataire des biens importés.

Plus d'informations avec nos modèles de déclaration de TVA.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.