Franchise : les avantages et les erreurs à ne pas commettre

Mis à jour le 24/03/2014

La franchise est un accord commercial qui repose sur un contrat de franchisage conclu entre le franchiseur et le franchisé. Ce modèle de commerce organisé est très porteur en France et présente de nombreux avantages. Pour le franchiseur, ce système lui permet de développer son enseigne à moindre coût. Le franchisé, lui, bénéficie de l'image de marque de l'enseigne qui inspire confiance aux banques et clients. Attention, toutes les enseignes ne se valent pas, alors pour éviter les mauvaises surprise le franchisé doit vérifier la solidité du franchiseur et être réaliste sur son prévionnel financier. Le franchisé jouit également de l'assistance que lui confère ce modèle. 


Qu'est-ce que la franchise ?

Selon un règlement en date du 22 décembre 1999, les accords de franchise consistent en des licences de droits de propriété intellectuelle applicables à des marques, des signes distinctifs et au savoir-faire dans le cadre de la vente et la distribution de biens ou de services.
Autrement dit, la franchise est un accord par lequel une entreprise, le franchiseur, accorde à une autre entreprise, le franchisé, le droit d'exploiter la marque dans le but de commercialiser des produits et/ou services en conformité avec le concept du franchiseur.

Quels sont les avantages de la franchise ?

Les avantages pour le franchiseur

En ayant recours à la franchise, le franchiseur va pouvoir développer son enseigne ou sa marque de façon significative, et ce à moindre coût.
Outre des économies d'échelle substantielles liées à la taille de son réseau, il va pouvoir également bénéficier d'une communication et d'une publicité accrues.

Les avantages pour le franchisé

Tout en conservant son indépendance juridique (le franchisé demeure un commerçant indépendant), ce dernier va bénéficier de l'image de marque ou de l'enseigne du franchiseur auprès des clients mais également des banques.
Il pourra jouir en outre, du savoir-faire et de l'assistance permanente du franchiseur. Enfin, les effets positifs de l'appartenance à un réseau seront indéniables (réputation, prix, partage des innovations, etc.).

Comment choisir la bonne franchise en évitant les principaux écueils ?

L'investissement de départ étant généralement assez conséquent (droits d'entrée, implantation du local, etc.) il est primordial pour le futur franchisé de se poser les bonnes questions.
Ainsi, de prime abord, il conviendra de vérifiez la « solidité » du franchiseur, en termes de notoriété, d'expérimentation de son savoir-faire mais aussi au regard de l'importance des prestations et des services offerts par le franchiseur.

Par ailleurs, dans le cadre d'une franchise, nous attirons votre attention sur le fait qu'il vous faudra chiffrer les coûts d'investissement avec la plus grande exactitude (apport personnel et/ou emprunt) mais aussi évaluer la rentabilité prévisionnelle afin de couvrir les charges de l'entreprise (paiement des investissements notamment) et permettre votre rémunération.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.